Automobile

Ford Ranger : Polyvalence assumée !

Joindre l’utile à l’agréable, tel est le leitmotiv récurrent qu’entendent donner à certains de leurs modèles les constructeurs automobiles, notamment dans la catégorie des pick-ups. Et en la matière, Ford, via sa filiale locale Scama, tente de tirer son épingle du jeu face à une concurrence peu développée dans le Royaume avec le Ranger.


Une aptitude à se dédoubler, permettant à son utilisateur d’allier vie professionnelle et loisirs du week-end, c’est bien là la vocation d’un pick-up tel que peut l’être le Ranger dans sa version prémium. Sa double cabine qui n’est pas exempte des derniers raffinements en matière d’équipements de confort et de sécurité, sa benne de chargement volumineuse, ses capacités importantes de remorquage alliées à ses aptitudes en off-road sont là, quelques-unes de ses qualités premières. Bien que nous ne sommes pas dans le même segment, ce type d’engin pâtit dans le Royaume de l’intérêt sans cesse croissant de la clientèle subjuguée par les SUV de toutes sortes, ces derniers affichant des qualités techniques et disposant d’un confort autrement plus élevé, en plus d’un tarif très compétitif. Fort heureusement, il demeure une certaine clientèle toujours intéressée par ce type de pick-up.

Utilitaire aguerri

Que les professionnels en entreprise se rassurent, le Ranger s’acquitte de ses missions premières au regard de sa charge utile de l’ordre de 1,2 tonne et de sa capacité de remorquage estimée à 3,5 tonnes. Aussi, son 2,2 litres turbo-diesel de 150 chevaux, animé par une boîte de vitesses automatique à six rapports suffisent largement dans l’accomplissement des tâches quotidiennes. Un ensemble mécanique qui est associé à une palette brochette de béquilles électroniques rendant son utilisation plus aisée. On dénombre le «Hill Launch Assist» qui facilite le blocage des roues de l’engin lors d’un démarrage en côte. Il est également assisté du système de contrôle de traction qui s’appuie sur des capteurs spécifiques afin de surveiller la vitesse et le patinage de chaque roue. Il applique de manière automatique le freinage adéquat en augmentant le cas échéant le couple dans le but de maximiser l’adhérence.

Le confort aussi

La clé du succès pour une double cabine consiste à miser aussi sur le volet du confort et de la sécurité, gage de séduction pour une clientèle intéressée. Tout comme le reste de la gamme des véhicules Ford, le Ranger est doté de technologies de belle facture à l’image du système d’information multimédia SYNC 3 à commande vocale compatible avec Apple CarPlay…  Et la liste est encore longue. Visiblement, l’importateur local de la firme à l’ovale bleu n’a pas lésiné sur la dotation en équipement. Si tous les ingrédients semblent réunis pour gagner en attractivité et grappiller des parts de marché à la catégorie reine des SUV, le défi semble de taille dans le Royaume, la faute à la perception d’utilitaire que l’on peut avoir de cette catégorie des pick-ups premium. Comptez tout de même 429 000 DH pour repartir au volant de ce Ford Ranger double cabine.

Fiche technique

Moteur

Motorisation : 2,2 litres TDCI

Puissance maxi : 150 chevaux

Puissance fiscale : 8 cv

Couple maxi (Nm) : 375 Nm de 1500 à 2500 tr/min

Transmission : Automatique à six rapports

Dimensions et chargement

Longueur (mm) : 5351

Empattement (mm) : 3220

Capacité réservoir (litres) : 67

Garde au sol (mm) : 229

PTC (kg) : 3200

Pneus : 265/65 R17

Performances

Vitesse maxi : 175 km/h

Prix

A partir de 429 000 DH

Peinture métallisée (DH) : 4 000

Frais d’immatriculation (DH) : 3105

Garantie : 36 mois ou 60 000 Km

On peut aimer

Silhouette attrayante

Capacité de chargement

4X4 à toutes épreuves

On peut ne pas aimer

Tarif

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Marhaba 2019 : les recommandations de Tanger Med

Article suivant

Adagio ouvre les portes de son premier aparthotel à Casablanca