Education

Formation : l’Université Mohammed VI Polytechnique lance une School of Computer Sciences

L’UM6P renforce son offre de formation. L’université Mohammed VI Polytechnique vient de lancer sa « School of Computer Sciences » (UM6P-CS). Il s’agit d’une école d’ingénieurs spécialisée dans les sciences de l’informatique qui vise à proposer une nouvelle offre innovante de formation et de recherche dans ce domaine.


 L’objectif est de proposer une nouvelle offre innovante de formation et de recherche dans ce domaine, « devenu incontournable pour l’avenir du Maroc et de l’Afrique ». « L’UM6P-CS sera hébergée au sein du Data Center de Benguerir, qui sera un laboratoire vivant de la nouvelle école pour la pratique et l’expérimentation des travaux de recherche. La nouvelle école ajoute une nouvelle brique au cursus polytechnique et pluridisciplinaire de l’UM6P, en abordant les besoins numériques du 21ème siècle à la source et dont le but est d’ancrer le Maroc en tant que future Digital Nation », souligne l’UM6P.

Lire aussi|Chambre des conseillers : le projet de loi sur la réforme du Crédit populaire du Maroc adopté

Dans le détail, l’UM6P-CS propose à partir de la rentrée prochaine une formation d’ingénieur (Bac + 5) spécialisée dans le numérique. « À la fois théorique et pratique, ce cursus d’excellence se déroule en deux années préparatoires intégrées orientées vers le numérique, suivies du cycle ingénieur de trois ans permettant de se spécialiser dans différentes filières du numérique dont l’intelligence artificielle, les sciences des données, la cyber sécurité, la finance numérique, les réseaux sociaux et l’Internet des objets », précise l’université, ajoutant que l’équipe pédagogique de l’UM6P-CS comprend des enseignants-chercheurs renommés et bénéficie également de nombreux partenariats avec les meilleures écoles d’ingénieurs et universités du monde. « Tournée vers l’innovation, la recherche et la pratique, l’UM6P-CS prône un apprentissage basé sur l’expérimentation grâce au supercalculateur du Data Center de Benguerir, à ses laboratoires, et en particulier aux Fablabs et aux Living Labs dans lesquels les étudiants apprennent sur le terrain et mettent en pratique les acquis théoriques », indique-t-on également.

Lire aussi| Les vraies raisons de l’introduction en bourse de Aradei Capital

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 4178 nouveaux cas, 340.684 au total, jeudi 26 novembre à 18 heures

Article suivant

Ahmed Noureddine : «L’offensive de Guerguarat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»