Banques

Le français BPCE retient l’offre de la BCP

Entre le Marocain Banque Centrale Populaire (BCP), qui déborde de santé mais qui cherche toujours à accélérer son développement sur le continent africain, et le Français BPCE, qui a décidé de retirer ses billes de l’Afrique, le deal était tout fait.


Depuis, les deux groupes ont entamé des négociations dans la plus grande confidentialité pour aboutir ce 25 septembre 2018 à la signature d’un accord pour l’acquisition par le groupe marocain de quatre participations dans autant de pays. Au Cameroun, l’offre concerne l’acquisition de 68,5% dans la Banque Internationale du Cameroun pour l’Épargne et le Crédit (BICEC), 3ème acteur bancaire du pays ; au Madagascar, 71% dans la Banque Malgache de l’Océan Indien (BMOI), 4ème acteur bancaire ; en République du Congo, 100% dans la Banque Commerciale Internationale (BCI), 4ème acteur bancaire et en Tunisie, 60% dans la Banque Tuniso-Koweitienne (BTK), acteur historique dans le secteur bancaire du pays. Le montant de ces acquisitions n’a pas été communiqué.

Avec 1 886 collaborateurs, les quatre banques disposent de 117 agences et centres d’affaires, et ont réalisé à fin 2017 un PNB agrégé d’environ 2 milliards de DH. Cette offre, qui fait suite à l’acquisition récente de la Banque des Mascareignes basée à l’Ile Maurice, permettrait au groupe BCP d’accélérer de manière significative son développement en élargissant sa couverture géographique à 17 pays en Afrique. Elle permettrait aux banques concernées de s’adosser à un partenaire financier et industriel disposant d’une solide expérience dans le domaine bancaire, et en mesure de développer davantage leur activité.

Ce projet sera soumis aux Instances Représentatives du Personnel du groupe BPCE en France, et sa finalisation conditionnée par l’obtention des autorisations réglementaires usuelles au Maroc et dans les différents pays de présence des banques concernées, souligne toutefois la BCP.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG de Attijariwafa bank

Article suivant

Nouvelle agence pour Bank Assafa