Aéronautique

Le français Figeac Aero prend son envol au Maroc

Le groupe industriel français Figeac Aero donne un grand coup d’accélérateur à ses activités au Maroc.


En effet, au titre de son dernier exercice récemment clos à fin mars 2018, ce sous-traitant de rang 1 pour les constructeurs et équipementiers du secteur aéronautique a presque triplé le volume d’activité réalisé par ses deux filiales Figeac Aero Maroc et Casa Aéronautique qui relèvent toutes les deux de son Pôle Aérostructure. Aussi, cette dernière entité héritée en fin 2016 par le groupe Figeac Aero lors de la reprise par le de son compatriote Auvergne Aéronautique, a-t-elle enregistrée la meilleure performance de son histoire depuis sa création en 2007. Une performance matérialisée par un chiffre d’affaires de 13,3 millions d’euros (près de 150 millions de DH) contre à peine 3,8 millions d’euros en 2017 et une marge avant impôts de plus de 16 millions de DH (soit plus du double qu’en 2017).

Quant à Figeac Aero Maroc, elle a, à son tour, redressé ses ventes de 122% en étant presque à l’équilibre contre une perte de plus de 15 millions de DH un an auparavant. Il faut dire que cette filiale basée à la technopole de Nouaceur (et contrairement à Casa Aéronautique) n’a pas encore atteint la taille critique estimée dans son domaine d’activité en tant que sous-traitant dans une zone low-cost, aux alentours de 10 millions d’euros (110 millions de DH).

Rappelons que le groupe Figeac Aero intervient sur quatre lignes d’activités distinctes : la réalisation de pièces de structure (y compris tôlerie aéronautique), l’usinage de précision et traitement de surface (en majorité pour l’industrie aéronautique), le montage en atelier et sur site de sous-ensembles pour l’industrie aéronautique et le mécanique générale et chaudronnerie lourde (hors industrie aéronautique). À fin mars 2018, le groupe basé dans le Lot (département du Sud-Ouest de la France) a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 372 millions d’euros (en progression de 15%). En dehors de la France, le groupe est présent au Maroc, en Tunisie, en Roumanie, aux États-Unis et au Mexique.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Royal Ranches Marrakech vers la sortie définitive de l’ornière

Article suivant

La RAM et l'Association des pilotes concluent un accord