International

France : Expulsion de deux ressortissants marocains « radicalisés »

Deux ressortissants marocains soupçonnés de radicalisation ont été expulsés de France vers le Maroc vendredi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a indiqué dans un communiqué le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.


« Compte tenu de la menace grave que faisait peser sur l’ordre public le maintien de ces deux individus radicalisés sur le sol français, le ministre de l’Intérieur a décidé d’engager à leur encontre une mesure d’expulsion qui a été mise en œuvre immédiatement », a précisé le ministre, sans fournir davantage de détails.

Six expulsions de ce type ont eu lieu depuis le début du mois d’août et 15 depuis le début de l’année, poursuit-il en outre. Un ressortissant tunisien a notamment été expulsé il y a dix jours.

 
Article précédent

OCP Policy Center se penche sur le « contenu local dans le secteur de l'extraction »

Article suivant

La Religion, nouveau visage de la fraude électorale