Pandémie

France : L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 24 juillet

Le gouvernement français a annoncé, samedi, la prolongation pour deux mois, jusqu’au 24 juillet, de l’état d’urgence sanitaire, pour lutter contre la pandémie de coronavirus.


Un projet de loi prorogeant l’urgence sanitaire à compter du 24 mai présenté par le ministre de la Santé, a été adopté ce samedi en Conseil des ministres. Ce projet de loi, qui sera examiné à partir de lundi par le Parlement, juge « prématurée » la levée de l’urgence sanitaire car « les risques de reprise épidémique » étant « avérés en cas d’interruption soudaine des mesures en cours ».

Le texte, qui comporte sept articles, vise à « conforter le cadre juridique » et l' »élargir » pour « y intégrer les enjeux du déconfinement », qui doit débuter le 11 mai, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil des ministres.

Le texte précise notamment les conditions de quarantaine des personnes arrivant en France et atteintes du virus. Il porte aussi sur la mise en oeuvre d’un « système d’information » concernant les personnes malades et leur entourage pour une durée maximale d’un an.

Selon le ministre de la Santé, la quarantaine et l’isolement des personnes ne seront obligatoires que pour celles arrivant sur le territoire national. Mais il ne le sera pas pour les personnes fragiles, comme proposé auparavant.

Confinée depuis le 17 mars, la France comptabilise 24.594 décès dus au coronavirus, et 50.212 guérisons, selon le dernier bilan des autorités sanitaires.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

1er Mai : Le PPS appelle à se mobiliser pour la préparation des scenarii post-Covid-19

Article suivant

Coronavirus : 118 nouveaux cas, 4687 au total, samedi 2 mai à 10h