Transport maritime

Fret maritime : les opérateurs appliquent une nouvelle tarification

A compter du 1er juin, les importateurs et exportateurs vont devoir payer un surplus lié aux frais de la surcharge de soute appelée également BAF (bunker adjustment factor), rapporte L’Economiste dans son édition de ce lundi.


Une nouvelle tarification a été retenue par les principaux armateurs qui opèrent vers le Maroc : les italiens MSC et Tarros pour tout chargement effectué à partir du 1er juin. Le supplément à payer varie selon l’opérateur. Tarros a décidé d’appliquer une hausse de 5 euros/conteneur à l’export et 10 euros à l’import mais aucune augmentation n’a été prévue pour l’instant pour le retour à vide des conteneurs.

MSC appliquera la surcharge «carburant» à hauteur de 10 euros pour les caisses EVP (vingt pieds) et de 20 euros pour les 40 pieds.

Il s’agit, selon le quotidien d’«un ajustement conjoncturel qui modifie le coût du transport en fonction des cours du baril de pétrole».

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Olea Capital lance une nouvelle usine de conserverie d’olives

Article suivant

Il fait l'actu : Mohamed Boubrik, nouveau DG d'Attijari Bank Mauritanie