Diplomatie

Frontières maritimes : l’Espagne déclare respecter les restrictions imposées par le Maroc

Dans un contexte de tensions pesantes et croissantes au niveau diplomatique entre les deux pays, l’Espagne dit respecter la décision du Maroc de restreindre les voyages maritimes entre les deux pays.


Le gouvernement espagnol se dit compréhensif étant donné que la décision marocaine est fondée sur des critères sanitaires, a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement.

Lire aussi | France : voici les conditions d’entrée et de sortie depuis le Maroc

« Nous vivons une situation très similaire à celle de l’année dernière, avec même une incidence plus élevée, et nous sommes tous d’accord pour dire que la meilleure solution est de suspendre l’opération de traversée du détroit/Marhaba », a déclaré la porte-parole María Jesús Montero aux journalistes.

Ce trajet est à ce jour le plus utilisé par les personnes désirant franchir la frontière maritime. A titre d’exemple et en 2019, 3.340.045 personnes et 760.215 véhicules ont traversé les frontières. La plupart des citoyens préfèrent voyager directement de l’Andalousie au nord du Maroc. En effet, l’itinéraire le plus utilisé était Algeciras-Tanger Med avec 36,4% des passagers.

Lire aussi | Marhaba 2021 : l’exclusion fait perdre 500 millions d’euros aux entreprises espagnoles

Pour rappel, l’opération Marhaba et l’exode estival n’ont pas eu lieu l’année dernière en raison des restrictions imposées pour enrayer la pandémie du Covid-19. Le Maroc a donc décidé de poursuivre dans cette lancée avec son voisin espagnol. A l’image de l’année dernière, les Marocains résidant en Europe pourront passer par les ports français et italiens.

 
Article précédent

France : voici les conditions d’entrée et de sortie depuis le Maroc

Article suivant

Vacances à l’étranger : destinations possibles pour les Marocains, notre tour du monde, pays par pays