High-Tech

Fujifilm X100S : le rétro revient



Amateurs du look rétro souriez. Pour sa nouvelle gamme de compacts, Fujifilm mise sur les compacts numériques, mais avec un design compact.

Les inconditionnels qui n’ont jamais pu se faire aux volumes importants des boitiers des DSLR modernes, et nostalgiques des bons vieux Canon F1 ou Leica, peuvent enfin souffler, le look argentique est de retour. Dans la catégorie haut de gamme, Fujifilm a osé le photoreporter à l’ancienne, à savoir le X100S, qui vient remplacer le X100. Alors que dire de ce nouveau compact? D’une part, il permet les réglages manuels, ce qui est un réel plus pour les photographes de tout crin qui ne savent même pas que leur appareil photo possède une fonction manuelle. Mais pour ceux qui recherchent tout de même un autofocus efficace, l’appareil dispose d’un capteur X-Trans Cmos II de 16 Mega pixels. Sur ce point au moins, le X100S dame le pion à la concurrence au grand complet, puisque la qualité d’image suggérée dépasse les attentes. La mise au point automatique rapide (1,5 secondes) permet d’avancer sur le terrain de la photo prise sur le vif. Un véritable changement pour ceux qui veulent voler des photos en pleine rue. Sur le papier au moins, l’appareil offre des capacités plus qu’honorables. Pour les amateurs du “street portrait”, c’est un must, mais on se demande si c’est bien suffisant…L’appareil permet également de filmer en HDTV 1080. Voilà pour les points forts. Pour les points faibles, c’est tout de même un comble d’avoir un appareil aussi perfectionné sans stabilisateur d’image. On perd du rétro, mais le constructeur aurait pu faire un effort. Autre point négatif, l’autonomie se limite à 250 vues. C’est sans doute un appareil pour passionnés, mais les professionnels devront encore continuer de transporter 10kg de matériel sur le dos. Seule surprise: le X100S ne figure pas sur le catalogue du revendeur marocain. Pour le moins surprenant… 

 
Article précédent

Jacob Delafon se met à l'entrée de gamme

Article suivant

Foot : l'ordre des choses