Culture

Fulgurances corporelles

La célèbre institution américaine Hubbard Street Dance Chicago sera en tournée marocaine du 27 mars au 3 avril. Au programme, shows et ateliers d’initiation. Chorégraphes et danseurs de renom y prendront part.


La Compagnie, née il y a trente-cinq ans, débarque au Maroc avec une double mission : faire découvrir son art particulier mondialement apprécié  et applaudi, organiser des ateliers de danse pour pas moins de cent-cinquante aspirants danseurs. Hubbard Street Dance  Chicago est, sans conteste, une institution. Créée en 1977 dans le studio du professeur et chorégraphe Lou Conte domicilié au Hubbard Street –d’où le nom de la Compagnie-, l’école se transforme  au fil des années en un lieu incontournable de ce qui est communément consacré comme danse contemporaine. Conte  prend en charge la troupe pendant près d’un quart de siècle. En 2000, la direction artistique est confiée à Jim Vincent.

Celui ci  développe des approches inédites qui font émerger une nouvelle façon de faire, un sang sans cesse renouvelé. Depuis  2009, c’est Glenn Edgerton qui décide du sort artistique de la Compagnie. C’est, d’ailleurs, sous sa direction qu’Hubbard Street se rend au Maroc. Dans ses valises, des chorégraphies d’artistes dont la  notoriété est quasi planétaire : Alejandro Cerrudo, Jonathan Fredrickson et Robyn Mineko Williams, autrement danseurs  émérites. Le spectacle est scindé en cinq danses baignées dans des eaux musicales mêlant musiques classiques et chansons  du mythique Dean Martin. Cet évènement unique s’inscrit dans la tournée internationale initiée par la DanceMotion USA SM produit par Brooklyn Academy of Music, programme du Département d’Etat américain. ■

 
Article précédent

Salon de Genève: les dernières nouveautés (P.02)

Article suivant

Banques: qui est leader dans les régions