Auto

Les futurs SUV qui vont marquer 2017

L’attrait des Marocains pour le segment des SUV ne faiblit pas, bien au contraire. Songez qu’un véhicule neuf sur quatre vendu dans le Royaume est un SUV, ce qui représente un volume de 30 000 véhicules pour l’année 2016. Quels que soient les sous-segments – SUV citadins, SUV compact, grand et XXL – il y a chez chaque constructeur une offre adaptée aux goûts et aux moyens des clients pour ce type de véhicules. Voici six modèles qui arrivent en 2017.


 Alfa-Roméo-Stelvio> Alfa Roméo Stelvio
Premier SUV de la marque au trèfle, en concurrence du Jaguar F-Pace ou du Porsche Macan, le Stelvio affiche de belles dimensions : 1,65 m de haut et 4,68 m de long. La face avant se veut agressive avec, en son centre, le Biscone cher à Alfa. Sous le capot prend place un moteur 2.0 turbo de 280 ch (couple de 400 Nm), associé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Il pourrait, à l’instar de la berline reprendre l’appellation Veloce et sera la seule motorisation lors du lancement au deuxième trimestre. Des motorisations Diesel seront également au programme avec trois variantes articulées autour du moteur 2.2 JTD proposé en 150, 180 et 210 ch. Idem pour le très séduisant V6 2,9 l biturbo essence fort de 510 chevaux. Leur introduction se fera dans le courant du dernier trimestre.

 audi_q2> Audi Q2
Format de poche pour la grande nouveauté d’Audi pour l’année 2017 (lancement prévu en mars) puisque le Q2 avec ses 4,19 m s’inscrit dans le sous segment des SUV citadin mais à tendance Premium, marque aux anneaux oblige. Ainsi, sa présentation intérieure ne devrait pas déroger à la qualité Audi tout comme le prix, puisqu’on estime que le tarif de lancement avec une motorisation essence au départ (3 cylindres 1.0 l TFSI de 116 ch) tournera autour de 300 000 DH.

 koleos> Renault Koleos
Annoncée pour septembre dans les showrooms de la marque au losange, la deuxième mouture du SUV Koleos est clairement montée en gamme. Positionné au-dessus du Kadjar, de par ses dimensions avec notamment une longueur de 4,67 m et 1,68 m de haut, le nouveau Koleos en impose et reprend de nombreux équipements de l’Espace. Ainsi, sans vouloir être premium, le Koleos se met au niveau de la concurrence. Pour le reste, l’agencement reprend peu ou prou celui de la Talisman avec un grand écran tactile de 8,7 pouces vertical (en version haute). S’il offrira le choix entre une transmission (4×2 ou 4×4), il se passera d’une troisième rangée de sièges et sera donc un strict cinq places.

 Jeep-Compass-2017-6> Jeep Compass
Il n’a plus rien à voir avec son prédécesseur, Jeep étant réellement parti d’une feuille blanche puisque cette nouvelle génération du SUV Compact renouvelle son design, sa plateforme et ses équipements. La dotation technologique et les aides à la conduite montent en gamme (alerte de franchissement de ligne blanche, alerte de risque de collision), la transmission offre le choix entre deux et quatre roues motrices et la motorisation sera Diesel. Commercialisation en toute fin d’année au cours du 4e trimestre.

 Skoda-Kodiaq> Skoda Kodiaq
Elégance des lignes et présentation soignée, protections et hauteur de caisse, le Skoda Kodiaq qui arrive en mars en Europe, dispose d’une panoplie d’astuces qui facile, au quotidien, la vie à bord. Que ce soient les appuis-tête type aviation qui maintiennent la tête des passagers arrière qui s’endorment ou le hayon mains libres, voire la possibilité d’installer des strapontins dans le coffre pour monter à sept passagers sans oublier la banquette coulissante qui donne le choix entre espace aux genoux ou gain de volume du coffre, le Kodiaq multiplie les bonnes idées. Son châssis dispose en option d’une suspension adaptative avec différents modes de gestion (normal, éco, sport, etc). Une belle affaire en perspective, pas avant le dernier trimestre de l’année.

 Seat-Ateca--> Seat Ateca
Carton plein pour Seat pour sa première incursion dans le segment des SUV puisque les commandes de l’Ateca en Europe dépassent les attentes du constructeur espagnol. C’est son homogénéité qui a séduit la clientèle européenne et risque aussi de faire la différence ici. Attendu pour le mois de mai en espérant que son succès en Europe ne décale sa commercialisation. Outre ses qualités routières qui, comme le 3008, en font une référence, ce sont ses équipements qui le distinguent par leur richesse à l’image d’un chargeur de smartphone par induction, un toit ouvrant panoramique ou un hayon main libre

 
Article précédent

Le Maroc réintègre officiellement l'Union Africaine

Article suivant

9,5 millions de touristes ont visité le Maroc à fin novembre 2016