Energie

Gaz naturel liquéfié : le Maroc reçoit une offre du britannique Predator Oil & Gas

La société Predator Oil & Gas a soumis une offre pour construire et exploiter une unité flottante de gaz naturel liquéfié (GNL) au large des côtes marocaines, rapporte maritimenews.ma.


La société a soumis son offre pour construire l’unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU) au large de la côte atlantique en réponse à un appel d’offres marocain. Le département de l’énergie et des carburants des mines l’a publié sous le titre « Appel à manifestation d’intérêt pour la construction et l’exploitation d’un FSRU » fin avril. Predator Oil & Gas va « utiliser son expérience et son savoir-faire acquis lors du développement de son concept de FSRU pour la sécurité et la diversité de l’approvisionnement énergétique » de la République d’Irlande, souligne la société.

Paul Griffiths, PDG de Predator Oil & Gas Holdings, estime que l’expansion dans de nouvelles entreprises montre l’engagement de la société à « développer de nouvelles relations et opportunités commerciales » pour aider à obtenir des financements à l’avenir « lorsque cela sera nécessaire ».

Lire aussi | CSMD : le rapport général présenté à S.M. le Roi [Document]

L’offre pour le FSRU est considérée comme un projet à long terme qui n’entrera en concurrence avec aucun des projets à court ou moyen terme de Predator dans les domaines de l’exploration et de l’extraction. Predator Oil & Gasnote que le FSRU a le potentiel d’être un « complément » à son portefeuille, en particulier lorsque le « marché marocain du gaz aura atteint sa capacité ».

Pour rappel, la société basée à New Jersey a récemment fait de nouvelles avancées l’année dernière avec son puits MOU-1 dans le bassin de Guercif. Mais la pandémie du Covid-19 a contraint la société américaine à mettre en pause son projet Guercif, les mesures de sécurité et les restrictions de voyage à l’échelle nationale affectant considérablement les employés de la société. 

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 385 nouveaux cas, 517.808 au total, mercredi 26 mai 2021 à 16 heures

Article suivant

L’espagnol Prodiel quitte le Maroc