Agriculture

Génération Green 2020-2030 : comment le Crédit Agricole du Maroc compte accompagner les professionnels de la filière fruits et légumes

Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie Génération green 2020-2030, Crédit Agricole du Maroc poursuit sa mobilisation auprès des fédérations interprofessionnelles du secteur agricole.


Le Crédit Agricole du Maroc poursuit sa mobilisation au profit du développement du secteur agricole. On apprend dans ce cadre que le groupe bancaire a récemment tenu quatre réunions avec les fédérations interprofessionnelles du secteur agricole visant l’accompagnement des professionnels pour la mise en œuvre de la nouvelle stratégie Génération green 2020-2030. Il s’agit ainsi de la Fédération Interprofessionnelle des Fruits et Légumes (FIFEL), la Fédération Interprofessionnelle de l’Argane (FIFARGANE), la Fédération Interprofessionnelle du lait et la Fédération Interprofessionnelle des Fruits Rouges (Interproberries).

Lire aussi| NAPS : nouvelle offre multi-cartes destinée aux familles

« Les réunions ont regroupé chacune les professionnels de chaque chaîne de valeur afin de discuter de la situation des filières concernées, mettre en exergue leur importance pour l’écosystème agricole marocain, leurs spécificités, leurs contraintes et, surtout, faire le point sur leurs attentes vis-à-vis de la Banque et leurs besoins en termes d’accompagnement notamment financier. Au cours de chacune des quatre réunions, les intervenants ont souligné le rôle important du CAM dans l’accompagnement des filières agricoles et du secteur de manière générale, et son appui constant aux opérateurs en tant que partenaire historique de référence », indique la banque. De même, les différentes parties se sont accordées sur la nécessité d’encourager l’entreprenariat et l’installation des jeunes dans ces secteurs à travers un encadrement rapproché et des financements dédiés insistant sur le rôle prépondérant que les interprofessions sont appelées à jouer dans ce cadre.

Lire aussi| L’entreprise turque Drillon va explorer la potasse à Boufakrane

Pour sa part, le Crédit Agricole du Maroc a réaffirmé sa volonté d’accompagner ces filières et de renforcer son appui à travers tous les outils nécessaires, aussi bien offres classiques que produits digitaux, afin de répondre efficacement aux besoins de l’ensemble des acteurs. « A l’issue de chaque rencontre, il a été convenu de mettre en place un cadre institutionnel impliquant l’ensemble des parties prenantes : MAPMDREF-INTERPROFESSION-CAM-COMADER afin de déployer des mesures de soutien adaptées et un dispositif d’accompagnement des opérateurs au cas par cas », conclut Crédit Agricole du Maroc.

 
Article précédent

Tanger : 25 dépouilles repêchées d'une unité clandestine de textile

Article suivant

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 8 février