Flash-eco

Génie civil : LPEE prend pied en Guinée Equatoriale


Le Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes (LPEE) est enfin autorisé à prendre participation dans le capital de la société anonyme à créer en Guinée Equatoriale sous la dénomination « GE Labo ». Il en contrôlera 51% et l’agence GE Proyectos, organisme public chargé de contrôler les projets promus par le gouvernement de Guinée Équatoriale, détiendra les 49% restants. Cette nouvelle entité, dont le chiffre d’affaires devrait atteindre 10 millions d’euros dans moins de 5 ans, permettrait au LPEE de développer et d’élargir son marché, d’une part, puis d’exporter l’expertise technique marocaine d’autre part.

 
Article précédent

Newsletter du 27 Octobre 2014 : Transport aérien : Airbus exprime son optimisme pour le Maroc

Article suivant

Moyenne et basse tension : Les clients pourront bientôt choisir leur fournisseur