Urbanisme

Gestion de bus : Un nouveau cahier de charges plus rigoureux en matière de mobilité durable dès 2019

A partir de 2019, la ou les sociétés en charge du transport public dans la ville de Casablanca devront se conformer à un nouveau cahier de charges plus rigoureux, incluant notamment toutes les directives de la mobilité durable. Le contrat actuel (Mdina Bus) arrive à son terme en 2019, et les études sont d’ores et déjà lancées, afin de définir les principaux points clé du prochain contrat qui devrait, sans doute, mettre l’accent sur la mise en circulation de bus électriques.

 
Article précédent

Mobilité durable/Casablanca : Le chemin directeur de stationnement sera adopté en février

Article suivant

Wafasalaf lance le débat sur la mobilité urbaine