Agriculture

Gestion de l’eau : l’Australie inspire le Maroc

La visite en Australie d’une importante délégation du ministère marocain de l’Agriculture, conduite par le ministre de tutelle Aziz Akhannouch a engendré des perspectives de coopération entre les deux pays en matière de politique de l’eau.


A l’issue d’une rencontre au ministère australien des Affaires étrangères et du commerce sur l’Initiative nationale sur l’eau (National Water Initiative – NWI), le directeur de l’Irrigation et de l’aménagement de l’espace agricole au ministère de l’Agriculture Ahmed El Bouari a indiqué, mardi à Canberra, que « le Maroc veut s’inspirer de l’expérience australienne avant-gardiste en matière de gestion des ressources en eau ».

Lire aussi Australie : Akhannouch veut renforcer les relations économiques

« Il existe des perspectives de coopération fructueuses avec l’Australie afin de bénéficier de leur expérience avant-gardiste en matière de gestion des ressources en eau et de dessalement d’eau de mer, notamment aux niveaux digital, de la formation, de la recherche et d’échange des visites techniques », a-t-il précisé.

« Cette rencontre nous a permis de voir de près l’expérience australienne en matière de gestion des ressources en eau, d’autant que l’Australie dispose d’un climat similaire que celui du Maroc, qui s’apparente à un climat aride et semi-aride dans sa grande partie », a relevé le responsable marocain.

El Bouari a salué l’Initiative australienne sur l’eau, qui a permis au pays d’économiser des milliards de mètres cubes d’eau, indiquant que le Royaume est en train de faire de même, en mettant en place des partenariats public-privé et en injectant des investissements conséquents pour moderniser le système national d’irrigation.

Pour sa part, Carol Grosman, secrétaire adjoint de l’Initiative national sur l’eau au ministère australien de l’Agriculture et des ressources hydriques, a indiqué que le gouvernement australien a initié, durant les trente dernières années, des réformes de grande envergure pour promouvoir une bonne gouvernance de l’eau et ainsi assurer la sécurité hydrique du pays, qui a souffert d’une grave sécheresse de 1996 à 2010, connue sous le nom « Sécheresse du millénaire ».

Lors de cette visite, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch a été accompagné d’une importante délégation composée du président de la fédération des chambres de commerce, des présidents des chambres d’agriculture et des pêches maritimes, des professionnels des deux secteurs et de responsables des départements de l’agriculture et de la pêche maritime.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le roi Felipe VI et la reine Letizia en visite officielle au Maroc

Article suivant

STG X1 : un concentré de technologie