Les chroniques de Jamal Berraoui

Gloire au peuple palestinien

Comme d’habitude, les médias vont s’intéresser au bilan militaire, au nombre de roquettes, et au nombre de morts palestiniens, 27 au moment où j’écris ces lignes. La supériorité militaire d’Israël est écrasante, ce qui rend ces commentaires d’une idiotie infinie.


Ce qui est important, c’est ce qui s’est passé à Jérusalem durant ce mois de Ramadan. Dans la perspective de la judaïsation de la ville, les sionistes veulent déposséder les habitants d’un quartier au profit de colons d’extrême-droite. Une résistance pacifique s’est organisée. L’État factice, raciste, le nouveau nazisme, a multiplié les provocations. Des agressions ont eu lieu au moment de la rupture du jeûne, mais aussi à l’intérieur d’Al Aqsa.

Ceux qui se prétendent les descendants des victimes de la pire des barbaries de l’histoire, l’holocauste, s’attaquent à des fidèles dans une mosquée. En face, les jeunes et les moins jeunes, ont été admirables. Ils sont restés pacifiques, tout au long de cette séquence. Ils ont empêché la manifestation des colons de traverser Bab El Amoud, ils ont défendu la mosquée. Ils l’ont fait en opposant à la barbarie néo-nazie, leur conviction.

Lire aussi | Coronavirus : 60% des patients hospitalisés présentent encore des symptômes 6 mois après

Gloire à ce peuple qui refuse de s’aplatir, d’abandonner ses droits, parce que l’ennemi est trop fort. Gloire à ces Palestiniens qui résistent par leur simple existence face à ces néo-nazis qui ont fait de l’holocauste une arme de chantage politique et financier vis-à-vis de l’occident. Gloire à ces jeunes qui façonnent l’histoire pacifiquement sans aucun soutien, juste en défense de leur droit d’exister.

Rester sur place devient un acte héroïque, face à la barbarie néo-nazie, parce que le sionisme est nazi. Les Palestiniens ont besoin de forger un projet national novateur en s’appuyant sur l’unique arme à leur disposition : la volonté d’exister. Ce peuple arrivera à défendre ses droits. Les néo-nazis finiront comme les premiers, dans la poubelle de l’histoire. Palestine vaincra.

 
Article précédent

L'ONMT publie son premier bulletin bimensuel dédié à la relance du tourisme [document]

Article suivant

Coronavirus : voici les huit mesures choc proposées par le panel d’experts de l’OMS