Entreprises & Marchés

Google au service de l’internationalisation des entreprises marocaines


Stratégie. Le géant du web américain a livré, mercredi à Casablanca, quelques règles essentielles aux chefs d’entreprises marocaines pour mieux réussir leur internationalisation, notamment en mettant à profit toutes les opportunités offertes par Internet. par Roland Amoussou

A l’ère du tout digital, rien ne doit être laissé au hasard de la part des entreprises. Aujourd’hui, Internet offre une ribambelle de possibilités et d’opportunités pour accroître sa part de marché et donc gagner de la croissance. C’est le message qu’est venu apporter Google aux PME marocaines. La Fnem (Fédération nationale du e-commerce au Maroc) a, en effet, organisé une rencontre le 3 juin à la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Casablanca sous le thème : «Google au service de l’internationalisation des entreprises marocaines ». L’objectif de cet événement, qui s’est tenu en marge de la visite au Maroc d’une importante délégation du géant du web «Google», composée de 12 responsables internationaux de Google MENA, Google Irland Headquarter et Google USA, était d’aider les entrepreneurs marocains à mieux appréhender l’importance grandissante du web dans la vie, voire même dans la survie d’une entreprise aujourd’hui. La visibilité sur internet n’est plus un luxe, mais plutôt une nécessité pour toute entreprise souhaitant se développer aujourd’hui. Ainsi, pour Souheil Soueid, Agency Head MENA de Google, les entreprises sont obligées d’adapter leur stratégie pour mieux s’imprégner de la nouvelle culture qui est en train de s’installer grâce aux nouvelles technologies. Dans son intervention, il a expliqué au parterre de chefs d’entreprise présents, que la visibilité sur le web est devenue aujourd’hui incontournable si on veut réussir son business. «Dans la Mena, 8 sur 10 ont un mobile et sont connectés à internet. Ces personnes consomment du contenu digital sur le web. Internet a en effet changé le pouvoir de décision dans l’achat des consommateurs. Être présent sur un moteur de recherche de façon significative augmente l’intérêt de votre produit ou de votre entreprise vis-à-vis des consommateurs », a souligné Souheil Soueid.

L’importance des e-services

L’expert de Google a aussi invité les entreprises marocaines à faire beaucoup usage de la vidéo sur des plateformes comme Youtube, pour faire la promotion de leurs produits et de leur image. Il va plus loin, en ajoutant que le téléphone mobile (smartphone) offre aujourd’hui une immense opportunité à l’entreprise. «La majorité des personnes ont un mobile et ont des attentes par rapport aux entreprises sur cela. Mais si on regarde, aujourd’hui, où sont les entreprises par rapport à leur présence sur le mobile, on se rend compte qu’il y a une énorme disparité entre ce que le consommateur recherche sur le mobile et ce que l’entreprise offre », poursuit Souheil Soueid. Il va sans dire, que les entreprises marocaines doivent retrousser leurs manches, car en termes de visibilité sur le web, elles n’exploitent pas encore convenablement toutes les opportunités offertes. Aujourd’hui, pour un secteur comme le tourisme, qui représente une part importante de l’économie marocaine, le web est un allié incontournable. Avec l’avènement de plusieurs de sites comme TripAdvisor et autres, qui influencent fortement la prise de décision des consommateurs, les professionnels n’ont de choix que de s’adapter. « Le client, avant de prendre sa décision de voyager sur une destination s’informe sur internet, compare les prix, lit les avis des autres consommateurs sur les sites. Les e-services sont de plus en plus demandés parce que le client ne veut pas perdre beaucoup de temps quand il arrive dans la destination », fait remarquer Nadia Roudies, Secrétaire générale du ministère du Tourisme. Pour elle, les entreprises du secteur touristique (8.000 entreprises légalement représentées) doivent saisir le volet du digital et s’adapter à la nouvelle tendance, en utilisant au maximum les nouvelles technologies. «C’est tout un enjeu aujourd’hui pour le secteur », a-t-elle estimé. Notons que plusieurs autres intervenants ont également livré leur expertise sur la thématique au public, venu massivement pour l’occasion.

 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Vinci Energies Maroc met le turbo

Article suivant

Lipper Fund Award : Valoris Management primée