Startup

Google va accompagner des startups marocaines

Bonne nouvelle pour les startups technologiques marocaines. Le géant américain Google annonce, en effet, un élargissement de son programme d’accélérateur de startup pour inclure des startups technologiques de pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, dont le Maroc.


Le géant américain de la technologie vient à la rescousse de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). On apprend, en effet, que « Google sélectionnera 10 à 15 startups de la région pour leur offrir trois mois de formation virtuelle et de mentorat, ceci à partir de janvier 2021 ». De même, ces startups auront aussi accès  aux programmes d’accélération du géant américain de la technologie. « Ceci pour les startups pour des groupes sous-représentés tels que des startups fondées par des femmes ou par des Noirs, ainsi que pour des régions géographiques du monde entier. Le dernier délai pour le dépôt des candidatures des startups est fixé au 31 décembre 2020 », précise Google.

Lire aussi| La RAM met le turbo sur ses liaisons domestiques

« Les conditions d’éligibilité sont : être une start-up basée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, avoir déjà levé des fonds de démarrage. Les candidatures en provenance d’Algérie, Bahreïn, Égypte, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Soudan, Tunisie, Palestine, Émirats arabes unis et Yémen seront acceptées », ajoute le groupe américain. Force est de noter qu’outre le mentorat et le soutien technique aux projets, l’accélérateur comprend également des plongées approfondies ainsi que des ateliers qui sont axés sur le machine learning, sur le product design, sur l’acquisition de clients et également sur le développement du leadership.

Lire aussi| Sopriam inaugure trois nouveaux concepts stores à Casablanca

 
Article précédent

Après le Maroc, l’Indonésie et Oman seraient les prochains pays à normaliser leurs relations avec Israël

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio