Carton et emballage

GPC carbure au biodiesel

La Société d’emballage pour les secteurs agricoles et industriels, GPC (Gharb Papier et Carton), vient de signer une convention avec Kilimanjaro Environnement, entreprise écologique opérant dans le secteur de la collecte et de la valorisation des déchets en énergie, annonce la société.


Ce nouveau partenariat prévoit l’utilisation par GPC du biodiesel, un biocarburant conçu à partir de la transformation d’huiles usagées. Dès le mois de mai 2017, tous les engins des usines de GPC (Mohammedia, Agadir, Kénitra et Meknès), ainsi que la flotte de véhicules de l’entreprise seront alimentées à un pourcentage de 15 à 25 % en biodiesel, annonce la filiale du Groupe Ynna Holding.

Cet engagement de GPC, qui a signé en 2016 la Charte de l’Environnement de la Fondation Mohammed V, s’inscrit dans la stratégie de développement durable de l’entreprise dont le plan de transformation, décidé en 2009 et désormais achevé. L’engagement, poursuit l’entreprise, permet aujourd’hui l’élimination de plus de 25 % de la charge polluante générées par les engins et les camions. Il rejoint en outre les récentes réalisations de la société, qui a investi 10 millions de DH dans la construction de deux stations d’épuration des eaux usées dans ses deux unités de production de Mohammedia et d’Agadir et la mise en place d’un système de management énergétique à travers la certification ISO 50001 de tous les sites de GPC, se félicite l’entreprise.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

M’Hammed Karimine élu président de la Fédération Interprofessionnelle des Viandes Rouges

Article suivant

Le Groupe Al Omrane partage en Tunisie l’expérience marocaine