Mesures anti-dumping

Grand clash dans le secteur des IMME


Les mesures anti-dumping prises par le gouvernement pour protéger Maghreb Steel divisent les opérateurs du secteur des  industries Métallurgiques, Mécaniques et Électromécaniques (IMME). Certaines entreprises du secteur ont simplement demandé au gouvernement d’en exclure certains produits pour leur permettre de s’approvisionner plus librement sur le marché international. Ces dernières doutent en effet de l’efficacité des mesures antidumping. A leurs yeux, des mesures anti-dumping ont été mises en place concernant les produits laminés à chaud et des mesures de protection concernant les produits laminés à froid et revêtus mais le prix de l’acier au Maroc s’avère trop élevé. Reste donc, selon elles,  à voir comment avoir le même niveau de prix que celui pratiqué sur le marché international. Autrement dit, la solution Maghreb Steel ne convient pas à toute la filière. Ces opérateurs qui critiquent le protectionnisme au profit de cet industriel estiment aussi qu’ils ne peuvent pas être compétitifs à cause des prix de la matière première. Elles sont obligées d’importer.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Une Incoming mission en préparation de la BtoC en Russie

Article suivant

INDH : Le Maroc, 3ème dans le Top 5 des pays