Industrie

L’OCP développe sa résilience par la diversification des expériences d’innovation

Groupe OCP poursuit son adaptation. Leader mondial de l’industrie du phosphate, OCP est récemment devenu membre de la European Sustainable Phosphorus Platform (ESPP), spécialisée dans la promotion de la gestion durable du phosphore. Le Groupe partagera avec plus de 40 membres de l’ESPP son expertise et ses bonnes pratiques couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur de l’extraction de la roche de phosphate à la production industrielle du phosphore. Ce nouveau pas dans la diversification internationale, en matière de recherche et développement, permettra à l’équipe OCP de renforcer ses capacités d’innovation.


A partir des plus importantes réserves mondiales de phosphate connues à ce jour, au Maroc, le géant mondial du phosphate extrait, traite, transforme et exporte des produits phosphatés, sur les 5 continents. Dépositaire responsable de cette ressource stratégique sur la totalité de sa chaîne de valeur, du processus de production d’engrais à leur utilisation par les agriculteurs, OCP place au cœur de sa stratégie la nécessité d’offrir le «bon engrais, au bon endroit, au juste prix pour tous les agriculteurs».

Cette approche est basée sur les 4Rs pour une fertilisation raisonnée (Right source, Right quantity, Right time and Right place). L’objectif est d’assurer un usage efficient et optimal des engrais en se fondant sur la science et les meilleures pratiques agricoles. D’où la priorité de réfléchir aux innovations liées au recyclage du phosphore et à sa durabilité.

Lire aussi | Lamia Housni : «Nous avons mobilisé la plateforme d’Innovation et de l’Entrepreneuriat, afin de créer un véritable parcours d’expérimentation»

Fondée en 2013, l’ESPP a créé un réseau proactif pour réfléchir en intelligence collective à une gestion verte et durable de cette ressource stratégique. Cette organisation internationale est composée de plusieurs acteurs engagés en faveur d’une gestion durable du phosphore.

En effet, ESPP assure le partage des connaissances et les opportunités de mise en réseau pour contribuer à une vision à long terme de la durabilité du phosphore. Son siège se situe en Europe, mais elle est présente sur d’autres continents par le biais de ses organisations membres, installées notamment au Japon et en Amérique du Nord.

Les membres de l’ESPP couvrent un large éventail d’expertises sur la chaîne de valeur du phosphore : extraction et traitement du phosphore, traitement de l’eau et des déchets dans l’industrie du phosphate, agriculture, réutilisation et recyclage du phosphore, innovation et technologies du phosphore (…).

Lire aussi | L’emploi des jeunes. Un défi commun aux forces politiques

Les membres de l’ESPP appartiennent au secteur privé, aux ONG et aux organisations gouvernementales. Une parfaite illustration du « Partenariat Public Privé » au niveau international. Hanane Mourchid, Directrice Sustainability & Green Industrial Development du Groupe OCP, a déclaré : « Nous sommes heureux de devenir membre de l’European Sustainable Phosphorus Platform (ESPP).

Le phosphore est une ressource vitale, et en tant qu’acteur majeur et responsable des plus importantes réserves de phosphate connues à ce jour, nous nous engageons à maximiser le potentiel de cette ressource, au moyen de la force de l’innovation et de la R&D pour continuer à créer des produits phosphatés qui aident à nourrir le monde de manière durable(…). Si nous voulons continuer à nourrir notre population croissante, il est primordial de continuer à trouver des moyens nouveaux et innovants de gérer les ressources en phosphate. »

Ludwig Hermann, Président de l’ESPP, a de son côté déclaré : « L’ESPP rassemble des organisations de toute la chaîne de valeur du phosphore qui s’engagent à relever les défis de la durabilité de cette ressource. Nous sommes ravis d’accueillir le Groupe OCP en tant que membre. En tant qu’acteur majeur de l’industrie du phosphate et grand contributeur à la recherche sur le phosphore, nous sommes ravis de contribuer à créer des opportunités en matière de recherche et d’innovation autour de la gestion du phosphate (…). Les dialogues en cours et le partage des connaissances sont essentiels pour garantir des progrès dans l’utilisation responsable du phosphore, qui nourrira notre monde pendant les siècles à venir. »

Lire aussi | Défense. Le Maroc, en passe de moderniser son armée de l’air

La plateforme ESPP réalise également un travail sur la gestion de l’eau dans le but de réduire l’eutrophisation et préserver les ressources naturelles en eau. Aujourd’hui, OCP recycle 80 % de l’eau utilisée dans ses processus de production de la roche phosphatée, optimisant ainsi l’utilisation de l’eau tout au long de la chaîne de valeur.

Ainsi, avec ses 100 ans d’expérience, OCP participe, au niveau mondial, au défi de la sécurité alimentaire mondiale tout en minimisant l’impact sur l’environnement. De ce fait, l’innovation est intégrée dans la stratégie du Groupe OCP afin d’améliorer l’efficacité de l’utilisation et de la réutilisation du phosphate tout en proposant une approche circulaire, customizée et durable.

 
Article précédent

Maroc Espagne ou crise de confiance [Par Abdelkader Lecheheb]

Article suivant

Révolution du Roi et du Peuple : ce qu'il faut retenir du discours royal