Déchets ménagers

Le groupe Ozone muscle ses fonds propres

Le groupe Ozone Environnement & Services poursuit son développement.


L’entreprise de services aux collectivités fondée il y a à peine une dizaine d’années par Aziz El Badraoui vient de doubler son capital pour le porter à 100 millions de DH. Cette recapitalisation en partie en numéraire et en partie en apports d’immeubles vise à doper les fonds propres du groupe qui affiche une croissance exponentielle. En effet, après avoir détrôné sur son marché domestique, en quelques années seulement, les filiales de multinationales (Veolia, Suez et d’autres géants européens) qui s’y accaparaient le business de la collecte d’ordures depuis que les villes marocaines ont pris le virage de la gestion déléguée de ce service public au cours des années 1990, ce spécialiste de services à l’environnement nourrit, depuis quelques années, de grandes ambitions continentales. Aussi, dès 2014, ce groupe maroco-marocain décroche un premier contrat en dehors de ses frontières grâce à la confiance que lui a accordée la ville de Bamako pour le nettoiement et le ramassage des ordures de la capitale malienne pour une durée de huit ans. Depuis, la saga africaine n’a eu cesse de se développer avec d’autres marchés glanés au Mali (collecte d’ordures pour le compte de la Commune de Ségou, Tri et exploitation de déchets organiques toujours pour Bamako); mais également trois grands marchés au Soudan et un autre en Guinée Conakry. Très récemment (en juin 2018), le groupe créé initialement avec quatre salariés et un capital de démarrage de 100.000 DH a encore marqué un grand coup en Afrique de l’Ouest en décrochant la gestion des déchets et la décharge publique de quatre villes en Côte d’Ivoire (Grand Bassam, Bounoua, Assini et Aboisso) pour une durée de 5 ans.

Rappelons qu’Ozone Environnement & Services et ses filiales est le leader au Maroc de la gestion de déchets en étant présent dans une quarantaine de villes et de collectivités. Le groupe emploie plus de 7 000 salariés et revendique un chiffre d’affaires consolidé de plus de 500 millions de DH.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Horst Köhler, envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara marocain

Article suivant

Sanad Assurances en tête du podium Publicitor