Automobile

Groupe Renault Maroc : 2016, année record

C’est donc Marc Nassif, PDG du Groupe Renault au Maroc puis Eric Basset, le DG de Renault Commerce Maroc (RCM) qui ont animé la conférence de presse qui s’est tenue en début de semaine sur le bilan du groupe au losange. Marc Nassif a tenu à souligner un bilan marquant à plus d’un titre avec tout d’abord, au niveau industriel, un nouveau record de production pour le Groupe Renault Maroc en 2016. La production des usines du Groupe Renault Maroc a atteint les 345 000 véhicules en 2016, dont 273 176 véhicules à l’usine Renault-Nissan de Tanger et 71 824 à l’usine Renault de Casablanca – la SOMACA. Les deux usines battent en 2016 leurs records de production. Rappelons d’ailleurs qu’en 2016, l’usine Renault-Nissan de Tanger a dépassé la barre des 800 000 véhicules produits depuis le démarrage de ses activités en 2012.


La SOMACA quant à elle a célébré la sortie de son 500 000 ème véhicule produit depuis 2005, année où le Groupe Renault est devenu actionnaire majoritaire de l’usine. D’où des exportations qui suivent cette tendance avec une hausse de 18 %. Le volume global des exportations du Groupe Renault Maroc est de 303 892 véhicules contre 256 537 en 2015, dont 252.981 véhicules produits à l’usine de Renault-Nissan de Tanger, soit 93 % de la production de l’usine tangéroise et 50 911 véhicules à l’usine Renault de Casablanca, soit 71 % de la production de la SOMACA. La France, la Turquie et l’Espagne occupent le podium des pays importateurs de la fabrication des usines marocaines de Renault.

7 modèles dans le Top 10
Eric Basset a poursuivi sur les succès de son entité, avec des ventes record notamment en décembre (8 451 ventes) et un cumul de 61 728 véhicules livrés sur l’année, soit une hausse de 22,5 % quasi identique à celle du marché, ce qui reste une sacrée performance quand on est déjà leader.  En 2016, Dacia capitalise 43 408 ventes, ce qui porte la part de marché sur l’année à 26,6 %. Renault pour sa part a écoulé au cumul 18 320 véhicules, soit une part de marché de 11,2 %. Le Groupe réalise une progression de 22,5 % par rapport à 2015.

Ainsi, le Groupe Renault Maroc place 7 modèles dans le top 10 des meilleures ventes au Maroc en 2016. Dacia Logan maintient sa position de modèle le plus vendu au Maroc avec 13 141 ventes sur l’année 2016, suivie de Dacia Dokker avec 10 035 unités. Renault Clio avance dans le top 10 et occupe désormais la 4ème position (7ème en 2015) avec 7 637 véhicules. Dacia Sandero et Dacia Duster occupent respectivement la 5ème et 6ème place avec 6 904 et 6 545 véhicules vendus. Dacia Lodgy progresse d’une place pour atteindre la 8ème place du podium avec 5 654, boostée par les ventes Grands Taxis. Enfin, Renault Kangoo se place à la 9ème position avec 5 434 unités écoulée.

Des lancements réussis
L’année 2016 s’est également caractérisée par la richesse des lancements de nouveaux modèles : nouvelle Renault Mégane en mai, Renault Clio phase 2 en septembre, Renault Talisman et Renault Kangoo Taxi en octobre, les Dacia Logan et Sandero phase 2 en novembre et la Renault Mégane Sedan en décembre. Ceci, conjugué à un réseau étendu et performant, a permis au Groupe Renault Maroc de s’accaparer 37,8 % de parts de marché cumulées.

Rappelons également qu’en termes de taxi, le Groupe dispose d’une offre attrayante pour répondre aux besoins des professionnels du secteur. Le Groupe Renault Maroc a d’ailleurs écoulé plus de 5 500 Dacia Lodgy Grands Taxis. Le modèle enregistre ainsi une part de segment de 52,3 % au cumul de l’année 2016. Pour les Petits Taxis, plus de 2 200 véhicules vendus avec un mix de 44 % pour Dacia Sandero et 56 % pour Dacia Logan.
L’année 2017 devrait continuer sur cette tendance, le marché étant très tonique selon le patron de RCM, Eric Basset qui nous a dévoilé par la même occasion, le lancement de deux nouveautés, à savoir un Duster en boite automatique en avril et le lancement du Koleos en septembre.

 
Article précédent

CAN 2017 : quatre infos clés à savoir ce lundi

Article suivant

Vague de froid : les autorités se mobilisent