Enquête

Habitat : les Marocains préfèrent les grands pôles

L’Economiste décrypte dans son édition de ce mercredi 11 décembre 2019 la dernière enquête du cabinet Sunergia relative au lieu de résidence des Marocains.


Pour leur lieu de résidence, les Marocains ne choisissent pas les villes les plus propres ou les plus calmes. Ils préfèrent plutôt s’orienter vers les grands pôles, là où ils peuvent accéder plus facilement à des infrastructures de base (santé, éducation, loisirs…) et décrocher des opportunités d’emploi ou d’affaires, nous informe le journal.

Pour sa dernière série d’enquêtes, le cabinet Sunergia a demandé à 1.000 sondés dans quelles villes ils aimeraient vivre. Quel que soit leur niveau d’études, les sondés élisent Tanger comme ville où ils peuvent le mieux vivre (20%). Le choix est encore plus prononcé chez les plus diplômés (25%). En revanche, les ménages touchant plus de 12.000 DH optent pour Casablanca. Ils sont, d’ailleurs, les seuls à placer la ville blanche au top du classement. Ils pensent ensuite à Tanger et Agadir (ex aequo), puis à Marrakech et Ifrane, rapporte le quotidien.

Lire aussi : Habitat : Un réalisme payant !

Dans le reste du classement, Marrakech arrive deuxième avec 14% des voix, suivie de Casablanca ex aequo avec Tétouan (9%) et d’Agadir (8%).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Challenge #721

Article suivant

Le marché des voitures neuves fait grise mine !