International

Harcèlement sexuel : Moncef Slaoui s’explique

Limogé de son poste de président du conseil d’administration de Galvani Bioelectronics pour harcèlement sexuel, Moncef Slaoui a présenté ses excuses à son ancienne collègue.


Dans une déclaration publiée sur Prnewswire, Moncef Slaoui a déclaré qu’il prenait congé de ses fonctions pour se concentrer sur sa famille auprès de laquelle il s’est également excusé. « C’est avec un profond regret que je prends acte de la déclaration de GlaxoSmithKline concernant mon licenciement en tant que président du conseil d’administration de Galvani », a déclaré Slaoui dans un communiqué, hier mercredi 24 mars. « J’ai le plus grand respect pour mes collègues et je suis désolée que mes actions aient mis une ancienne collègue dans une situation inconfortable. Je tiens à m’excuser sans réserve auprès de la concernée et je suis profondément désolé pour toute la détresse causée », a-t-il précisé.

Lire aussi| GlaxoSmithKline licencie Dr Moncef Slaoui [Document]

Slaoui, qui a passé 30 ans chez GlaxoSmithKline (GSK), était un scientifique en chef pour le projet du gouvernement américain visant à développer des vaccins pour lutter contre la pandémie de coronavirus (Operation Warp Speed).

Pour rappel, hier Mercredi, GSK a déclaré que son conseil d’administration avait licencié l’homme de 61 ans en tant que président de Galvani Bioelectronics en raison «d’allégations fondées» selon lesquelles Moncef Slaoui aurait harcelé sexuellement et avait une conduite inappropriée envers une employée de GSK, il y a plusieurs années. La femme a fait ces allégations dans une lettre envoyée à GSK en février dernier. Un cabinet d’avocats, Morgan, Lewis & Bokius engagé par la société pharmaceutique continue d’enquêter sur ses accusations.

Lire aussi| Conventions fiscales BEPS : les clarifications de la Direction générale des impôts

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 511 nouveaux cas, 493.353 au total, jeudi 25 mars 2021 à 18 heures

Article suivant

Formule E : Nissan poursuit son aventure jusqu’en 2026