Finance

Hausse de 6,5% du crédit bancaire en mai

Le crédit bancaire a marqué une hausse de 6,5% en mai 2020, avec un accroissement des concours au secteur non financier de 6,4%, selon Bank Al-Maghrib.


Cette évolution reflète essentiellement la décélération à 1,5% de la progression des crédits accordés aux ménages et de 1,2% à 0,1% de ceux alloués aux sociétés non financières publiques, explique BAM dans une note sur ses indicateurs clés des statistiques monétaires du mois de mai 2020.

Lire aussi | Bank Al Maghrib passe à la vitesse supérieure

Pour sa part, le taux d’accroissement des prêts aux sociétés non financières privées s’est, pour sa part, quasiment stabilisé à 11,3% en mai comparativement à un mois auparavant, ajoute la même source.

Lire aussi | Bank AlMaghrib table sur une récession de 5,2% de l’économie marocaine en 2020

Par objet économique, le ralentissement de la croissance du crédit bancaire au secteur non financier recouvre une décélération du rythme d’accroissement des prêts de trésorerie à 14,4%, de celui des crédits à l’immobilier à 1%, ainsi que de celui des concours à l’équipement à 6,8%.

Les crédits à la consommation ont, quant à eux, enregistré une baisse de 0,7% après une hausse de 1,5% le mois précédent, relève BAM.

Avec MAP

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Amine Diouri : « La Data est plus que jamais le premier allié de l’entreprise dans l’après-Covid »

Article suivant

Coronavirus : 3382 cas actifs mercredi 1er juillet à 18 heures