Energie

Hausse de la production d’électricité

Les dernières statistiques du département de l’Énergie arrêtées à fin octobre 2013 viennent de paraître et révèlent une certaine bonification de la production nationale d’électricité à l’issue des 10 premiers mois de l’année (+1,8% à 26 599 Gwh), comparativement à la même période en 2012. En tenant compte de l’énergie éolienne produite via le réseau de clients privés, cette croissance s’élève même à 2,3%. Par catégorie, la production hydraulique s’est accrue de 92,8%, tandis que l’éolienne a augmenté de 54% à 976 Gwh. A contrario, la production thermique a reculé de 8% à 18 598 Gwh. Mais ses ventes sont à la peine . En raison du ralentissement de l’activité industrielle, mais plus ou moins atténué par la dynamique de la demande des ménages, les écoulements d’électricité à fin octobre 2013 ont maintenu leur contraction à -0,6%, soit 22 806 Gwh, par rapport à fin octobre 2012. Et ce, suite notamment à la baisse de 2,1% à 17 506 Gwh des écoulements d’électricité Très Haute Tension, Haute Tension et Moyenne Tension, non compensée par la hausse de 5% à 5 300 Gwh des ventes d’électricité Basse Tension. 


 

 
Article précédent

5 soumissionnaires pour le transport de passagers entre le Maroc et l'Europe

Article suivant

ArcelorMittal Espagne équipera notre future LGV