Pandémie

HCP : 79% des ménages marocains respectent le confinement

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) révèle du contenu sur l’impact de la pandémie sur les ménages marocains. Compte tenu des circonstances du confinement et de l’état d’urgence sanitaire, elle a été réalisée par voie téléphonique en utilisant la méthode de collecte assistée par tablettes.


Réalisée du 14 au 23 avril dernier, auprès d’un échantillon de 2.350 ménages dans le milieu urbain et rural, l’enquête précise que près de huit ménages sur dix (79%) ont respecté entièrement les règles du confinement mises en place pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus. Ce sont 83% de ménages ayant respecté ces règles dans le monde urbain et 69% en milieu rural.

Ladite note fait aussi ressortir que 21% des ménages ont respecté partiellement le confinement (17% en milieu urbain et 29% rural), indiquant que le tiers des marocains (34%) se sont auto-confinés avant la décision officielle de l’état d’urgence sanitaire, 54% ont commencé le confinement depuis l’adoption de cette décision, et 11% depuis la promulgation du décret-loi relatif à la déclaration de l’état d’urgence.

Par ailleurs, le HCP souligne que la rupture du confinement est essentiellement due à des considérations économiques et professionnelles, précisant que 82% des personnes qui sortent du domicile pendant le confinement sont les chefs de ménage, 15% les personnes âgées de 25 à 59 ans, 2% les enfants de moins de 18 ans et 1% les personnes âgées de 60 ans et plus.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Les principales raisons de sortie du domicile sont l’approvisionnement domestique pour 94% des ménages (95% pour le chef de ménage, 75% pour les adultes 25-59 ans, et 68% aussi bien pour l’époux (ses) du chef de ménage que pour les jeunes 18-24ans), le travail pour 30% des ménages (48% pour les personnes âgées, 40% pour les adultes, 33% pour les jeunes, 31% pour l’époux(ses) du chef de ménage, et 27% pour le chef de ménage).

Il s’agit également des affaires administratives pour 10% des ménages (11% pour le chef de ménage, et 9% pour les personnes âgées), des besoins récréatifs pour 7% des ménages (50% pour les enfants de moins de 18 ans) et des soins médicaux pour 7% des ménages (32% pour les personnes âgées).

(Avec MAP)

 
Article précédent

Coronavirus : 71 nouveaux cas, 7023 au total, mardi 19 mai à 16h

Article suivant

Ericsson : nouveau programme pour les étudiants