Sport

Hervé Renard tord le cou à Mustapha Hadji !

Adjoint d’Hervé Renard, Mustapha Hadji avait pointé du doigt la responsabilité de son supérieur dans le fiasco de l’équipe nationale à la CAN 2019, dans une interview accordée la semaine dernière à Radio Mars.


Le coach français, après avoir officiellement annoncé sa démission du poste de sélectionneur de l’équipe nationale de football, dans une interview livrée à El Botola, n’a pas hésité à tacler l’ancienne gloire du football marocain. « Le point fort d’un entraîneur adjoint, c’est qu’il ne doit pas dépasser son champ de compétence. Les gens qui l’ont poussé à parler l’ont mis dans l’embarras.

Et d’ajouter : « Le fait que tu soit un grand joueur marocain ne te donne pas tous les droits et toutes les compétences pour te permettre ce genre de comportement. Le plus important, c’est de respecter la profession ».

Lire aussi: Hervé Renard refuse la sélection des Pharaons

Mustapha Hadji avait brisé le silence après l’élimination du Maroc contre le Bénin en huitièmes de finale de la CAN 2019. Il n’a pas manqué de critiquer les choix du sélectionneur. La réponse de Renard ne s’est pas fait attendre.

Lors d’un entretien accordé à Le360 Sport, Badou Zaki, le prédécesseur de Renard, avait également vivement critiqué son ancien adjoint. Selon lui, Hadji a joué un rôle dans son éviction, et négocié avec Renard avant son arrivée, alors qu’il était membre de son staff. « Je peux accepter ce genre de choses de n’importe qui d’autre, mais pas d’un membre de mon staff, censé être mon bras droit pour réussir et aller de l’avant ; c’est une vipère », avait déclaré Zaki.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

DGI : Ce que coûte le remboursement de la TVA sur le logement social

Article suivant

Ecole privée : Voici la liste des filières accréditées par l'Etat