Agriculture

Holmarcom s’allie à un groupe danois pour se développer en Afrique

Holmarcom s’est associé à la société de gestion danoise, A.P. Moller Capital, qui a acquis 49% de Mass Céréales al Maghreb. Objectif : poursuivre conjointement le développement des activités de Mass Céréales al Maghreb en Afrique.


Filiale du Groupe Holmarcom, Mass Céréales al Maghreb assure la manutention de près de la moitié des importations annuelles des céréales en vrac au Maroc, à travers ses deux terminaux de déchargement et de stockage situés dans les ports de Casablanca et de Jorf Lasfar. La société compte, grâce à ce partenariat, accélérer sa politique de croissance dans le continent.

Lire aussi | Dr Moncef Slaoui : « Nous allons démarrer la vaccination le 11 décembre »

Le Groupe Holmarcom, qui conserve 51% de participations dans Mass Céréales al Maghreb, poursuivra ainsi avec A.P. Moller Capital ses objectifs d’implantation de nouveaux terminaux céréaliers dans les ports africains, dans le but de créer des chaînes d’approvisionnement fiables et efficaces qui soutiendront la sécurité alimentaire et créeront des emplois durables. « Nous sommes ravis de conclure ce partenariat avec A.P. Moller Capital, avec qui nous partageons une ambition et une vision communes pour soutenir les efforts de Mass Céréales al Maghreb à devenir un acteur de premier ordre de la logistique céréalière portuaire en Afrique. », déclare Mohamed Hassan Bensalah, Président-directeur général du Groupe Holmarcom.

Lire aussi | Coronavirus : au bord de la saturation, les hôpitaux craignent les affres de la deuxième vague

La stratégie d’A.P. Moller Capital consiste à investir dans des infrastructures logistiques qui ont fait leur preuve, avec des partenaires locaux solides, en vue de faciliter le développement commercial et économique en Afrique. « Mass Céréales al Maghreb assure aujourd’hui, la manutention de près de la moitié des importations des céréales en vrac au Maroc et vise à devenir un acteur majeur de la logistique céréalière en Afrique. En collaboration avec le Groupe Holmarcom, nous sommes fiers de soutenir cette ambition, qui s’inscrit dans le cadre de notre objectif de combiner un retour sur investissement et un impact social positif sur les sociétés africaines. », précise Kim Fejfer, directeur associé chez A.P. Moller Capital.

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Indice de prospérité : le Maroc améliore sa note relative à l’environnement d'investissement