Assurances

Holmarcom s’introduit au Kenya

Via sa holding « Holmarcom Insurance Activities », le groupe Holmarcom a signé à Nairobi un accord pour une prise de participation majoritaire dans le capital de la compagnie d’assurance kenyane The Monarch Insurance.


Sous réserve d’obtenir les autorisations réglementaires nécessaires, Holmarcom Insurance Activities deviendra l’actionnaire majoritaire de la compagnie, en détenant 51% du capital, aux côtés de deux autres actionnaires kenyans, en l’occurrence Kamu Group et Maisha Bank. The Monarch Insurance est une compagnie d’assurance généraliste (Vie et Non Vie) qui opère au Kenya depuis plus de 40 ans. La compagnie s’appuie sur une équipe de près de 130 collaborateurs et un large réseau de distribution qui compte, en plus des agents et des courtiers, 12 succursales couvrant tout le pays. « Doté d’une riche et longue expérience en assurance et de l’expertise du marché marocain qui occupe le 2ème rang en Afrique, l’arrivée du Groupe Holmarcom dans le tour de table de The Monarch Insurance permettra à notre compagnie d’accélérer sa croissance et de devenir un acteur de référence au Kenya », a souligné Hon Jared Kangwana, PDG du groupe kenyan, Kamu. « Avec une expertise de plus de 40 ans, des fondamentaux solides et un marché à fort potentiel, nous sommes convaincus que la compagnie The Monarch Insurance s’inscrit dans une réelle dynamique de croissance et nous sommes ravis de pouvoir accompagner son évolution au Kenya », a déclaré Mohamed Hassan Bensalah.

Lire aussi | Traitement des déchets médicaux : une 2ème unité privée bientôt lancée dans la Région Rabat-Kénitra

Avec 2 milliards de dollars de primes émises en 2020, le marché kenyan de l’assurance occupe la 3ème place du podium africain, après l’Afrique du Sud et le Maroc. Par ailleurs, la croissance démographique et économique que connaît le pays offre de nombreuses perspectives de développement au secteur.

 
Article précédent

Coronavirus : le certificat sanitaire pour voyager dans l’UE effectif dès le 1er juillet

Article suivant

Vaccination anti-covid : plusieurs cas de myocardite recensés chez des personnes ayant reçu les vaccins Pfizer et Moderna