Bourse

HPS double ses bénéfices au premier semestre

Mohamed Horani, PDG de HPS

Spécialisé en développement de solutions de paiement électronique multi canal, le groupe HPS poursuit sa stratégie de recherche de revenus récurrents pour doper sa rentabilité. Au premier semestre, la multinationale marocaine a réussi à doubler ses bénéfices à près de 21 millions de DH.


HPS a réalisé, au premier semestre 2015, des produits d’exploitation de 165,4 millions de DH en hausse de 18% par rapport au premier semestre 2014. Cette évolution s’explique par  la hausse des revenus récurrents de 34% à 104 millions de DH soit 64% des produits d’exploitation.

Aussi, la hausse des produits d’exploitation est due à la progression des activités monétiques de 23% à 119, 3 millions de DH. Les 2/3 de l’activité monétique continuent d’être générés par les marchés traditionnels notamment l’Afrique et le Moyen Orient.

Les charges d’exploitation ont augmenté de 11% pour s’afficher 146,7 millions de DH. Malgré cette hausse, Mohamed Horani, PDG de HPS, estime que l’opérateur monétique continue à maitriser les charges d’exploitation tout en renforçant l’effort de R&D. En effet,  HPS a investi 19 millions de DH dans la R&D au premier semestre. Sur ce titre, M. Horani déclare : « Nous estimons que la réussite de HPS passe par la qualité de l’innovation de notre produit PowerCard ».

Ainsi, la marge opérationnelle s’est appréciée de 5,4 points de pourcentage à 11,3%, aboutissant à un  résultat d’exploitation de 18,6 millions de DH en hausse de 24% en glissement annuel.  « Cette marge est encore assez éloignée de notre objectif. Nous tablons sur une marge opérationnelle de 18 à 20% » précise Brahim Benjelloun, directeur général adjoint de HPS.

Pour sa part, le résultat financier a atteint un niveau de 5,6 millions de DH, au premier semestre 2015, contre une perte de 1,1 millions de DH au premier semestre 2014. Le résultat financier a profité notamment de  l’effet de l’évolution du dollar de 8%.

In fine, le résultat net consolidé s’est établi au premier semestre 2015 à 20,9 millions de DH en hausse 167% par rapport au premier semestre de l’année précédente. La société se dote d’un carnet de commandes de 200 millions de DH entre le premier semestre 2015 et celui de 2016.

Côté perspectives, HPS s’engage à renforcer ses revenus récurrents à travers un protocole d’accord avec le CMI (Centre monétique interbancaire) pour l’acquisition de son activité switching et compensation au Maroc. Ainsi, un nouveau business plan intégrant l’activité Switching est en cours de finalisation.

 

 
Article précédent

Marchés publics : Les délais de paiements réduits à 60 jours

Article suivant

Casablanca-Montréal : Fini le monopole de la RAM