Flash-ecoPaiement électronique

HPS poursuit sa bonne dynamique

Le résultat net de consolidé Hightech Payment Systems (HPS), spécialiste marocain des systèmes électroniques de paiement multicanal, s’est établi à 42,4 millions de DH au premier semestre 2018, en progression de 41% par rapport à la même période de l’année précédente, a annoncé la société.


Cette progression est due notamment à la nette amélioration du résultat financier, du fait de l’évolution favorable du résultat de change, a indiqué le directeur général de HPS Group, Brahim Berrada. Il a également relevé que le taux de marge nette a atteint 14,19%, contre 11,16% au premier semestre de l’année précédente, alors que le résultat net par action s’est chiffré à 60,3 DH. Le Groupe HPS continue d’enregistrer « une forte croissance » de ses activités avec une évolution de 11% par rapport au premier semestre 2017, pour atteindre près de 300 millions de DH à fin juin dernier, précise Brahim Berrada, qui explique cette évolution par la croissance de l’activité Solutions (+13,2%) et le Processing (+22%) qui a démarré en juillet 2016 avec la gestion de toute l’activité de Switching au Maroc. Cette croissance continue de l’ensemble des activités du Groupe a tiré profit notamment de la forte évolution des transactions électroniques au Maroc et de son impact sur l’activité de Switching. Ainsi, le résultat d’exploitation a atteint 46,2 millions de DH, en évolution de 11,6% par rapport au premier semestre 2017, alors que la marge opérationnelle s’est maintenue à 15,5%, grâce à l’effort continu de maîtrise des charges et ce, malgré un effort en R&D qui enregistre une évolution de 35,7% pour s’établir à 34,2 millions de DH, soit 17,3% des revenus de l’activité Solutions (vs 14,4% au 1er semestre 2017), a-t-il indiqué, notant que les efforts maintenus pour améliorer le besoin en fonds de roulement ont permis de dégager un cash-flow opérationnel de 23 millions de DH et un solde de trésorerie en hausse de 9% par rapport à la fin d’année 2017.

Concernant la stratégie du Groupe spécialisé dans le paiement multicanal, le DG a précisé qu’elle est basée sur la consolidation de ses acquis dans les régions historiques, son développement dans les régions prioritaires et auprès des clients majeurs de l’industrie, tout en continuant à renforcer les revenus récurrents du Groupe par la mise en œuvre de nouveaux modèles d’affaires et la diversification de ses activités.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Attijariwafa bank décroche une certification pour son siège de Rabat

Article suivant

De New York 1994 à Moscou 2018 : ce qui a changé dans le foot marocain