Automobile

Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson

Global Engines, l’importateur de Hyundai dans le Royaume, amorce tout juste la commercialisation du nouveau Tucson. Une quatrième génération du modèle qui fait totalement peau neuve, notamment sur le plan du design, de la présentation intérieure et du volet technique. De quoi permettre à l’engin d’asseoir encore un peu plus sa notoriété dans le segment des SUV compacts.


Look avant-gardiste s’inscrivant dans lignée des nouvelles orientations stylistiques prises par la marque sud-coréenne, le nouveau Tucson ne passe vraiment pas inaperçu. C’est d’abord sa face avant qui étonne ; et pour cause, les designers ont repensé le schéma calandre-projecteurs. Concrètement, lorsque les feux sont éteints, ils se fondent dans la calandre. En revanche, lorsque l’on actionne ces derniers, ce sont les deux extrémités de cette même face avant qui s’illuminent. Évidemment, cette pirouette stylistique confère au Tucson de la personnalité, comparé à ses concurrents directs. Et il n’y a pas que la face avant qui se distingue ; l’engin combine astucieusement profils anguleux, proportions dynamiques et surfaces ciselées… effet visuel garanti !

Lire aussi | Une nouvelle unité de produits phytosanitaires à Meknès

La planche de bord se distingue surtout de part son élégant design et la qualité sérieuse des matériaux.

Du changement, il y en a également à bord avec une cellule habitable dont les proportions sont en augmentation par rapport au modèle précédent. En effet, on passe de 4,48 à 4,60 m de long, ce qui laisse augurer plus d’espace à bord. La présentation intérieure joue, elle aussi, la carte de l’originalité à l’instar du dessin novateur de la planche de bord qui intègre une instrumentation numérique de 10,25 pouces et, sur la console centrale, un écran multimédia. Plusieurs équipements de confort et de sécurité viennent agrémenter le bien-être des occupants (selon les finitions), au rang desquels la climatisation bi-zone, les sièges ventilés à l’avant et les sièges chauffants à l’avant et à l’arrière…

Lire aussi | Marseille : la startup marocaine Mamiam finaliste de Med’Innovant Africa

Par ailleurs, le Tucson est doté de plusieurs fonctions permettant d’accroître la visibilité sur la route, dont la surveillance active des angles morts. Lorsque le conducteur active le clignotant, l’un des deux cadrans principaux des compteurs digitaux de 10,25’’ affiche une vue de l’angle mort du côté concerné. De quoi améliorer la vision offerte par les rétroviseurs extérieurs et garantir une meilleure visibilité par temps sombre et pluvieux. À noter que l’engin hérite de six airbags, de l’aide au démarrage en côte, du Start & Stop… Sous le capot, on retrouve un 1,6 litre diesel d’une puissance de 136 chevaux, animé au choix par une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou automatique à 7 rapports. La grille tarifaire du nouveau Hyundai Tucson débute actuellement à 274 900 DH pour culminer à 374 900 DH.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 596 nouveaux cas, 504.260 au total, jeudi 15 avril 2021 à 16 heures

Article suivant

Suivez en direct la conférence de presse de BAM sur le lancement du Service de Centralisation des Chèques Irréguliers