Ameublement

IKEA s’installe dans la nouvelle plateforme commerciale de Tanger Med Zones

Le Leader mondial du mobilier et de la décoration, IKEA, vient fraîchement d’annoncer l’ouverture prochaine de son deuxième grand magasin dans le Royaume, plus précisément à Tétouan, au sein de la zone commerciale développée par l’aménageur-développeur Tanger Med Zones.


La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima connaît un bel essor économique et social, notamment grâce au complexe industrialo-portuaire Tanger Med, leader en Méditerranée et en Afrique, et qui atteste de l’important potentiel de développement de la zone. Un atout majeur qu’IKEA met à profit en tissant sa toile dans la région.

«La mise en place de ce nouveau magasin représente un investissement de près de 400 millions de DH, qui ne manquera pas de dynamiser davantage l’économie de la région nord du Maroc», a indiqué le staff du spécialiste du mobilier et des objets de décoration prêts à poser. Prévue courant juin 2022, cette nouvelle ouverture s’inscrit dans la continuité du plan de développement de la marque dans le Royaume depuis ces cinq dernières. En plus d’une plateforme à Zenata, l’opérateur dispose de trois IKEA pop-ups, dont un au nord, ainsi qu’un nouveau format de magasin au Morocco Mall de Casablanca et un site de e-commerce. A souligner que ce nouveau magasin favorisera la création de 500 emplois directs et de 1 000 emplois indirects dans la région.

Lire aussi | Tanger Med assoit sa domination

Concrètement, il s’étendra sur une superficie de 16 100 m2 et s’articulera autour d’un showroom de 3 700 m2, d’un market hall de 3 450 m2, ainsi qu’un restaurant avec terrasse à même d’accueillir jusqu’à 250 personnes, le premier du genre de l’opérateur dans le Royaume. À noter également la présence d’un espace d’exposition extérieur sous forme de verrière d’une superficie de 500 m2 qui abritera une gamme de mobilier d’extérieur tout au long de l’année.

Rappelons que cette zone commerciale où s’installera l’opérateur se situe sur la route entre Tétouan et Mdiq, à proximité de Cabo Negro, et a pour vocation de donner à la région son attractivité au niveau commercial et adresser la demande particulière des estivants. Cette même zone sera développée sur une première tranche de 30ha et comportera des activités commerciales, de restauration et un projet d’Outlet. Par ailleurs, elle permettra aux enseignes nationales et internationales qui souhaitent développer leurs activités de se positionner dans une région à fort potentiel économique et permettra la création de milliers d’emplois directs et indirects dans la région.

Lire aussi | Vacances à l’étranger : destinations possibles pour les Marocains, notre tour du monde, pays par pays

Outre cette zone commerciale, Tanger Med Zones développe également six autres zones d’activités, dont «Tétouan Park» qui repose sur une assiette foncière de 156 HA ayant nécessité un investissement total de 880 millions de DH à date. Elle est dédiée aux PME et PMI et à toutes les entreprises dans les secteurs de l’industrie légère et manufacturière, le commerce et la logistique. 20 projets sont opérationnels à ce jour favorisant la création de 3 600 postes d’emploi. La 4ème tranche de cette zone en cours de réalisation contiendra plusieurs lots pour des projets industriels ainsi que des bâtiments couverts sur 15 000 m² pour accueillir une soixantaine de TPE, notamment les projets des jeunes entrepreneurs.

En synergie avec l’APDN, Tanger Med développe également en collaboration avec le Conseil Régional de Tanger Tétouan Al Hoceima, la Préfecture de M’Diq Fnideq, la wilaya, le ministère des Finances et le ministère de l’Intérieur, la nouvelle zone d’activité économique de Fnideq. Celle-ci permettra d’impulser une nouvelle dynamique dans la région, en plus de la soutenir sur le plan socio-économique. Elle sera développée en deux phases, sur une superficie de 30 HA et contiendra plus de  80 entrepôts pour des activités logistiques et commerciales.

 
Article précédent

Le français Tesca rebat les cartes de sa présence au Maroc

Article suivant

Maroc : toutes les compagnies aériennes concernées par la reprise des vols