Il fait l'actu

Il fait l’actu : Abdelkrim Ghallab, journaliste et écrivain

Le journaliste et écrivain marocain Abdelkrim Ghallab est décédé, dimanche 13 août 2017 soir à El Jadida à l’âge de 98 ans, a-t-on appris lundi 14 août 2017 auprès de sa famille.


Politiquement engagé, feu Abdelkrim Ghallab a été un grand patriotique et défenseur de premier ordre des causes nationales dès l’aube du mouvement national, à la fois en tant que militant, intellectuel et journaliste. Abdelkrim Ghallab, qui a dirigé le Journal Al-Alam pendant plusieurs décennies jusqu’au début des années 2000, est l’auteur de plusieurs écrits ayant enrichi la bibliothèque arabe, dont des articles de presse et d’opinion, des analyses, ainsi que des romans, des nouvelles, des biographies, sans oublier ses études sur l’Islam, la linguistique et la pensée.

Diplômé de l’Université Al Qaraouiyine et de l’Université du Caire, Abdelkrim Ghallab a contribué à la création de l’Union des écrivains du Maroc (UEM) qu’il a présidé de 1968 à 1976. Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, il est également l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Nabadat Fikr », « Fi Athaqafa Wa Al Adab » et « Fi Al Fikr A-Ssiassi », outre un nombre de romans, notamment « Dafana Al-Madi », « Lem’allam Ali » et « Akhrajaha mina Al Janna ».

Le défunt sera inhumé mardi 15 août 2017 après-midi à Rabat.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Burkina Faso : 20 morts dans l'attaque de Ouagadougou

Article suivant

Sindibad enrichit son offre