Actualités

Il fait l’actu : Abdellah Baha

Abdellah Baha, ministre d’Etat a pris part hier mardi  à Rabat à une rencontre internationale consacrée à la prise en charge des personnes en difficulté ou dans une situation précaire.


Dans son intervention, Baha  a reconnu que la précarité au Maroc à l’instar du reste du monde, est en hausse en raison de divers facteurs complexes intérieurs et extérieurs.

Parlant des facteurs à l’échelle nationale, le ministre renvoie la précarité au manque de ressources et à une mauvaise distribution. Ce qui pose au Maroc de grands défis qu’il se doit de relever. Défis qui dictent une gestion rationnelle et efficace des ressources assortie de transparence et de bonne gouvernance.

Il a néanmoins rappelé que depuis la nuit des temps, le peuple marocain se distingue par les valeurs partagées de la solidarité et de l’élan du cœur. Baha a toutefois précisé que le cadre de la bonne gouvernance  et la bonne gestion dans la prise en charge des personne en difficulté par des institutions  et des divers intervenants dans le domaine social à tous niveaux , un modèle de gestion organisant et régissant les rapports entre les différentes parties garantissant les droits des bénéficiaires tout en encourageant à maintenir vivantes  et vivaces les valeurs de la solidarité de la société marocaine, doit voir le jour. Il s’agit de clarifier  cette  responsabilité partagée entre l’Etat, la société civile, le secteur privé et bien d’autres acteurs.

 
Article précédent

Partis : des armées de généraux putatifs par ( Jamal Berraoui )

Article suivant

Libye : Attentat suicide contre le QG de Khalifa Hafter