Il fait l'actu

Il fait l’actu Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib

Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al Maghrib.

L’avant-projet de loi sur la refonte du statut de Bank Al-Maghrib (BAM), dont il est le Gouverneur, a été mis en ligne par le Secrétariat Général du gouvernement. En effet, cette mise à jour aspire à intégrer l’esprit de la nouvelle constitution 2011 et à prendre en compte les enseignements de la crise financière 2008-2009.  Constitué de 97 articles, le texte prévoit d’attribuer à la Banque centrale une autonomie totale en lui conférant le pouvoir de définir l’objectif de stabilité des prix et de conduire en toute indépendance la politique monétaire. Le projet élargit également les missions de BAM en matière de renforcement de la stabilité financière et d’adaptation des instruments de pilotage. Ainsi, comme principales nouveautés, entre autres, l’interdiction pour la banque de solliciter ou d’accepter toutes instructions émanant du gouvernement ou de toute personne,  la limitation de la durée du mandat du Gouverneur à deux, l’élargissement des incompatibilités relatives aux fonctions des six membres du conseil désignés par le chef de gouvernement aux responsabilités dans des entreprises publiques ou privées, la possibilité pour BAM de prendre des participations dans les banques défaillantes, le temps de leur redressement ou encore l’élargissement des attributions du wali (agrément de la création et de la gestion des systèmes de paiement; supervision des systèmes et des moyens de paiement;  fixation des conditions de délégation de la gestion des réserves de change;  organisation et la supervision de l’activité du traitement de la monnaie fiduciaire;  prise, en cas de force majeure, de toutes mesures relevant des attributions du conseil)…

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Évolution en ordre dispersé des prix à la production en janvier

Article suivant

Le secteur sur une bonne dynamique