Actualités

Il fait l’actu : Abdeslam Seddiki

Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales Abdeslam Seddiki  n’est pas adepte de la langue de bois. Ses sorties médiatiques et interventions ces derniers ont été marquées par le saut de la franchise a annoncé, allant même parfois au de là de la solidarité gouvernementale occasion. C’est ainsi qu’il a interpellé le gouvernement de Benkirane au parlement en affirmant que l’Etat a déboursé pas mois de 40 milliards de dirhams en investissements qui n’ont généré que 2000 postes d’emploi ! (voir l’hebdomadaire Al Ousboue dans son édition du 17 avril).


 Il a révélé la révision du Code de travail durant l’année en cours, ainsi que l’élaboration d’une stratégie nationale pour l’emploi, avec la participation de tous les acteurs du secteur, lors d’une rencontre avec les délégués régionaux et provinciaux de l’emploi, sous le thème “l’animation du système d’inspection du travail”.

 Par la même occasion il a indiqué  que son ministère planche actuellement sur la préparation d’une  grande stratégie nationale pour l’emploi qui sera fin prête en septembre prochain. Stratégie qui accordera la priorité aux secteurs traditionnels générateurs de création d’emplois à savoir l’agriculture et l’artisanat, soulignant que 60% des Marocains travaillent dans des secteurs fragiles et ne bénéficient pas de la sécurité  sociale.  

Seddiki q  également affirmé que 50% des sans emploi n’ont jamais travaillé de leur vie.

Revenant à la charge jeudi dernier lors d’une rencontre à la Chambre française du Commerce et de l’industrie de Casablanca, le ministre a encore affirmé que 35% des salariés n’ont pas de couverture sociale et qu’un tiers de la population active ne dispose pas d’un niveau d’instruction. Il  a également dénoncé la situation précaire de la femme sur le marché de l’emploi

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Justice : Arrestation d’Amine Belkhouya, directeur de Kia Motors

Article suivant

Newsletter du 21 Avril 2014 : Commerce extérieur : 82% des exportations assurées par 5 régions