Il fait l'actu

Il fait l’actu : Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture

La production céréalière au titre de la campagne agricole 2017-2018 devrait atteindre un niveau exceptionnel de 98,2 millions de quintaux en hausse de 3% par rapport à la campagne précédente, selon les premières prévisions du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.


Le ministère s’attend ainsi à une production de 48,1 millions de quintaux de blé tendre, de 22.8 millions de quintaux de blé dur et de 27.3 millions de quintaux d’orge. Cette production a été réalisée sur une superficie emblavée en céréales principales de 4,5 millions d’hectares contre 5,4 millions d’hectares en 2016-2017, soit moins de 16% par rapport à la campagne précédente, a ajouté la même source, qui relève que cette performance a pu être réalisée grâce à un rendement moyen record de 21,8 Qx/Ha, en augmentation de 23% par rapport à la campagne précédente.

Le ministère a en outre fait savoir que la campagne agricole 2017/2018 a connu un déroulement favorable, voire exceptionnel, grâce à l’abondance, à la régularité et à la bonne répartition dans l’espace et dans le temps de la pluviométrie observée pendant la période décembre-avril et ce, en dépit d’un démarrage difficile caractérisé par le retard des pluies d’automne.

L’actuelle campagne a enregistré un cumul de précipitation de 370 mm, supérieur de 16% à la normale. De plus, dès le mois de janvier, les zones d’altitude du Moyen et Haut Atlas ont connu l’installation de couvertures neigeuses. La réserve des barrages est actuellement de près de 9 milliards m3 contre 7 milliards m3 en 2017 à la même date.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

CEDEAO : création d’une Alliance régionale pour le suivi de l’adhésion du Maroc

Article suivant

SIAM : 1 400 exposants de 70 pays