Il fait l'actu

Il fait l’actu : Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable

La dynamique que connaît la province de Ouarzazate en matière de parachèvement de l’électrification, de mise en valeur des ressources minières et de développement durable favorisera la création d’une « valeur ajoutée » sur les plans économique et social, a affirmé le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah.


Dans une déclaration à la MAP en marge de sa visite effectuée à plusieurs projets de développement dans la province, Rabbah a indiqué que la région de Drâa-Tafilalet regorge de plusieurs atouts dans divers domaines qui peuvent constituer un véritable levier pour le développement.

Dans ce sens, il a mis en exergue le développement des infrastructures dans le secteur du transport ainsi que les grands projets routiers en vue d’assurer la fluidité de la circulation des personnes et du transport des marchandises, tout en mettant en avant le progrès enregistré dans les secteurs minier et énergétique, ainsi que l’économie des oasis dans ses volets agricole et écologique.

Il a aussi relevé que la région pourrait connaître un développement au niveau du tourisme oasien, médical et saharien, précisant que l’ensemble des élus de la région, des provinces et des villes sont conscients que ces domaines de développement requièrent un partenariat solide entre la région, les provinces et les départements ministériels.

Le ministre a, en outre, émis le vœu de voir la dynamique que connaît le Royaume en matière de révision du système et de mise à niveau des institutions dédiés à l’investissement donner une forte impulsion à la région, surtout qu’elle a occupé un excellent rang en matière de création de postes d’emplois.

Vendredi, Rabbah s’était enquis du projet d’électrification de plusieurs douars dans la commune de Skoura (province de Ouarzazate) pour une enveloppe de plus de 4 millions de DH.

Le ministre a également visité une usine construite par un jeune de Tinghir qui a créé de nombreuses sociétés dont certaines opérant dans le secteur minier, et s’est enquis aussi d’un projet dédié au cuivre qui emploie 60 personnes, majoritairement issus de la région, dans l’optique que ce chiffre atteigne à l’avenir 200 employés.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Vidéo. Paris : 856 ans d'histoire française en feu

Article suivant

Incendie de Notre Dame de Paris : immense émotion internationale