Il fait l'actu

Il fait l’actu : Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable

La transition vers les énergies renouvelables et le renforcement de l’efficacité énergétiques ont été les maîtres-mots d’une série de rencontres et activités auxquelles a pris part, à New York, le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, en marge au Sommet de l’Action pour le Climat.


Dans le cadre de ces activités pré-sommet, Rabbah accompagné d’une délégation de responsables du secteur de l’énergie et du développement durable, a participé à la séance de haut niveau du Track sur la Transition énergétique, tenue au siège de l’ONU.

Le ministre a également participé à l’évènement organisé par le Danemark et l’Ethiopie, co-leads de la Coalition sur la Transition énergétique, et qui a connu la participation de ministres et de hauts responsables d’institutions et de sociétés internationales.

Cet évènement s’est déroulé en trois panels de haut niveau, portant sur les stratégies d’efficacité énergétique, sur les politiques de développement des énergies renouvelables, ainsi que l’accélération de l’accès à l’énergie.

Le ministre a rappelé que le Maroc a réussi, dans le cadre de son nouveau modèle de développement prôné par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à développer un modèle énergétique basé essentiellement sur la montée en puissance des énergies renouvelables et le renforcement de l’efficacité énergétique, qui le positionne aujourd’hui parmi les pays avancés et engagés réellement dans la transition énergétique.

Par ailleurs, Rabbah a pris part à la réunion Consultative de haut niveau de la Commission sur le Climat de la Région du Sahel, organisée à l’initiative du Président du Niger. Cette Commission a été mise en place afin de coordonner toutes les initiatives en cours en Afrique et celles qui peuvent être intégrées dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat.

A New York, le ministre a, par ailleurs, eu des entretiens avec des responsables d’institutions et d’organisations internationales, pour débattre des possibilités et voies de renforcement de la coopération dans des domaines d’intérêt commun.

Initié en marge de la 74è Assemblée générale des Nations-Unies, le Sommet Action Climat 2019 a eu lieu lundi au siège de l’ONU à New York, à l’initiative du secrétaire général de l’ONU, avec comme objectif de favoriser la mobilisation en faveur de l’action climatique.

Cette réunion mondiale « déterminante » a été marquée par la participation d’une pléiade de chefs d’Etat et de gouvernement qui annonceront des initiatives et plans d’action pour endiguer le phénomène du changement climatique.

 
Article précédent

Faillite de Thomas Cook : l’ONMT rassure

Article suivant

Alberto Pérez : « Nous bataillons pour faire avancer le transport urbain !»