Actualités

Il fait l’actu : Dr Mohamed Darif

Le professeur de sciences politiques et islamologue, Dr Mohamed Darif a fait   officiellement son entrée sur l’échiquier politique et partisan national avec la tenue du congrès constitutif de son parti les « Néo-démocrates » à Bouznika les 12 et 13 septembre.


Placé sous le thème : «  Peu d’idéologie, plus d’efficience et d’efficacité », le congrès constitutif a vu la participation de pas moins de 1500 congressistes venus des 4 coins du Royaume  et la présence de responsables de partis. Des diplomates et ambassadeurs arabes et occidentaux ont également répondu à l’invitation.

Dans son discours ou bien dans ses déclarations à la presse de ce lundi, Darif a présenté on nouveau né comme étant : un parti d’opposition parce qu’il rejette la manière avec laquelle est gérée la chose publique aujourd’hui.

Darif affirme que son parti fera de l’opposition constructive se voulant une alternative  tout accusant l’actuelle majorité d’avoir affaibli l’opposition.

Darif qui été élu SG de son parti, compte prendre part aux prochaines échéances électorales communales et législatives.

Sur les éventuelles alliances que pourrait passer son parti après les élections, Dari  souligne qu’il n’a pas tracé de lignes rouges et que les alliances se feraient le cas échéant avec le PJD rappelant l’alliance entre le parti de Benkirane et le RND.

Il a par ailleurs a démenti que son nouveau parti n’est qu’une couverture politique de l’Association Al Adl Wal Ihsan.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Maroc - Espagne : Une ligne de crédit de 25 millions d’euros

Article suivant

Newsletter du 15 Septembre 2014 : Maroc – BERD : lancement du programme Small Business Support le 23 septembre