Il fait l'actu

Il fait l’actu : Glenn Tan, nouveau DG d’OPPO Maroc

Après Huawei, c’est un autre opérateur chinois du secteur de la téléphonie qui s’installe dans le Royaume pour y développer ses activités. Après l’Asie du Sud-Est, l’Australie, le Moyen-Orient et l’Amérique latine, la marque chinoise de téléphonie OPPO créée en 2004 a opté pour le Maroc pour sa première représentation en Afrique. Hier jeudi 26 mars, OPPO a lancé officiellement en grande pompe dans un grand palace casablancais le démarrage de ses activités. La filiale marocaine de ce fabricant chinois connu pour ses smartphones avant-gardistes et s’est positionné sur le segment premium est dirigée par Glenn Tan. Ce CEO est diplômé de l’école de droit à l’Université  de  JILIN en Chine. A la fin de ses études, il a travaillé dans le domaine commercial et affiné ses armes en matière de négociation. Depuis 2008, il est Responsable commercial régional (la région de FOSHAN GUANGDONG) chez OPPO. Sa forte et riche expérience commerciale dans le domaine des smartphones et sa profonde connaissance de la culture d’entreprise et des produits OPPO, l’ont mené tout naturellement à prendre la tête de OPPO Maroc en tant que CEO. Selton lui,  OPPO détient des parts de marché importantes tant en Chine que dans d’autres pays d’Asie comme le Vietnam, la Thailande, l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie ou encore le Singapour où ses parts ont atteints des taux se situant entre 10 et 11 %. Et ce sont les ambitions d’OPPO Maroc : des parts de marché pouvant atteindre les 10 % dans les deux ans à venir. Pour cela, l’opérateur a officiellement mis sur le marché deux modèles de smartphones : le N3 et le R5 pour des prix allant de 4600 DH à 6 000 DH.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Une première africaine pour l’aéroport de Fès

Article suivant

Newsletter du 27 Mars 2015 : M&M Maroc installe une nouvelle plateforme