Il fait l'actu

Il fait l’actu : Hicham Achki, Country Head & General Manager d’Arab Bank

Hicham Achki vient d’être nommé Country Head & General Manager d’Arab Bank. Après avoir roulé sa bosse dans le domaine de la finance et du banking depuis 1997, ce banquier marocain chevronné prend les rênes de la première institution financière arabe.


Titulaire d’un MBA de l’Université Al Akhawayn en 1996 et d’un BBA de l’Institut supérieur européen de Gestion de Lille en France, Hicham Achki n’a pas perdu de temps. Il s’est lancé un an après dans une carrière financière à laquelle il semblait prédestiné et préparé. Ainsi, en 1997, il intègre Citi Morocco & Bahrain en tant que vice-président, un poste qu’il occupera jusqu’en 2003, avant d’être nommé Business Manager à Barclays Bank, à Dubai, de 2003 à 2006, puis MD, Financial Institutions Group, MENA jusqu’en 2013. En même temps, Hicham Achki occupait le poste de MD Head of North Africa Coverage & GISB entre 2006 et 2019. En 2014, il a été nommé MD Head of Global Islamic Banking, avant d’être nommé à son poste actuel en ce mois de juillet 2019.

Avec ce long et solide parcours banquier, Hicham Achki dispose de 22 ans d’expérience dans la région MEA, avec les meilleures banques internationales et 18 ans d’affectation dans les pays du Golfe.

Rappelons qu’Arab Bank a été fondée en 1961, l’Arab Bank Plc a ouvert une agence à Rabat avant d’installer son siège social à Casablanca. En 1973, avec la marocanisation, le capital social de la banque est détenu a moitié egale par la Banque populaire du Maroc et le groupe Arab Bank. En 2000, la maison mère Arab Bank rachète les parts de la Banque populaire du Maroc et entame un plan de restructuration. A ce titre, les responsables ont décidé de doubler le capital qui sera porté à 200 millions de DH. En 2005, une politique de restructuration a été adoptée par ses dirigeants. Cette politique a été accompagnée d’un plan social négocié qui a donné de bons résultats évalués à 47 millions de MAD de bénéfices, ce qui lui a permis de résoudre les pertes. En décembre 2010, la banque a été rachetée par le fonds d’investissement Asma Invest, détenu à parts égales par le Maroc et l’Arabie saoudite.

 

 

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Ziyech VS Talbi Alami : Hakim met fin au quiproquo !

Article suivant

Al Moutmir Open Innovation Labs : les acteurs de l’écosystème agricole sensibilisés