Actualités

Il fait l’actu : Hicham Berrada Sounni


La cloche retentira aujourd’hui 18 décembre 2014 pour les premiers pas de Résidences Dar Saada à la cote. Cette première cotation sur la place casablancaise de la société immobilière, spécialiste du logement collectif économique et intermédiaire, qu’il préside, est l’unique introduction en Bourse de l’année. Elle a suscité un grand intérêt chez les investisseurs de la place. L’opération a été souscrite près de 4 fois pour une offre initiale de 1,13 milliard de dirhams.

Réalisée sous forme d’augmentation de capital, elle représente 20% du capital via la vente de 5,2 millions d’actions. L’augmentation de capital vise à  l’acquisition de terrains, développement en Afrique et autres pour un montant global de 730 millions de dirhams. Les  fonds levés au cours de cette opération d’augmentation de capital serviront également à  l’acquisition de terrains, outre l’accélération du rythme de production des  tranches non encore développées des programmes existants, pour un montant  global de 400 millions DH sur les années 2015-2016. Ainsi, Résidences Dar Saada a signé des options d’achat de terrains dans le Grand Casablanca pour 600 millions de dirhams. Très rentable, Dar Saada a, en 2013, affiché 1,1 milliard de dirhams de chiffre d’affaires, soit un triplement en trois ans, et surtout un résultat net de 365 millions de dirhams. Le management a promis un doublement du chiffre d’affaires et du résultat d’ici à 2017. Et prévoit de verser 40 % des résultats en dividendes. Dar Saada a rejoint donc la cote les groupes immobiliers Addoha et Alliances. Avec l’espoir de faire mieux qu’eux car depuis 18 mois leurs valeurs sont dans le rouge à la bourse.

 
Article précédent

Fuite de capitaux : 582,9 milliards de dollars sortis de l’Afrique subsaharienne sur dix ans

Article suivant

6eme journees scientifiques