Il fait l'actu

Il fait l’actu : Jean-François Giarault, ambassadeur de France à Rabat

Liés par un partenariat d’exception singulier, le Maroc et la France sont deux puissances de paix, d’ouverture et d’acceptation de la diversité, a affirmé, dimanche, l’ambassadeur français à Rabat, Jean-François Girault.


S’exprimant lors d’une réception à l’occasion de la commémoration de la fête nationale française du 14 juillet, en présence notamment du chef de gouvernement Saad Eddine El Otmani, l’ambassadeur a souligné que Rabat et Paris « mènent ensemble les mêmes combats contre le réchauffement climatique, le terrorisme, la radicalisation et les migrations illégales ».

« Dans votre pays où l’on ressent si fortement la densité des siècles, l’énergie alternative de la tradition et du renouveau a su imprimer à sa politique un incontestable élan créateur », a-t-il fait observer, mettant l’accent sur les principaux enjeux à relever que sont notamment la santé, l’éducation, la justice, l’emploi des jeunes et le partage équitable des fruits de la croissance.

L’ambassadeur a souligné que ces défis « sont communs à nos sociétés. Aussi la France et le Royaume se tiennent-ils plus que jamais côte-à-côte pour les relever ». « Dans notre relation d’égal à égal, respectueuse de l’indépendance et de la souveraineté de l’autre, notre dialogue et nos échanges ont retrouvé leur ampleur et leur sérénité naturelles », a-t-noté, tout en exprimant « les sentiments déférents d’immense gratitude à SM le Roi Mohammed VI ».

Mettant en avant le caractère singulier du partenariat d’exception entre les deux nations, le diplomate a rappelé entre autres la commémoration par les deux chefs D’État, SM le Roi Mohammed VI et le Président français Emmanuel Macron, le 11 novembre 2018 à l’Arc de Triomphe, le centenaire de l’armistice de la grande guerre.

Le diplomate français a de même rappelé le trajet inaugural de Tanger à Rabat de la première ligne à grande vitesse d’Afrique par SM le Roi et le président français en novembre 2018 ainsi que l’inauguration par les deux chefs d’État en juin dernier de la première usine du groupe PSA, qui arrime le Maroc au rang de premier constructeur automobile du continent africain.

Cette réception s’est déroulée en présence également de membres du gouvernement, d’anciens ministres et des personnalités du monde de la diplomatie et des représentants de la communauté française établie au Maroc.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Brillante célébration du 14 Juillet à Rabat

Article suivant

Lions de l'Atlas : Hervé Renard OUT! La fédération dément