Il fait l'actu

Kamal Daissaoui, enseignant-chercheur marocain

Le président de l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), Kamal Daissaoui, a été fait, samedi, Chevalier de l’Ordre pour le progrès des sciences et de l’invention, lors du Salon européen de la créativité et de l’innovation (Euroinvent), qu’abrite la ville d’Iasi du 16 au 18 mai, « en reconnaissance notamment à ses actions en faveur de la recherche scientifique et l’innovation ».


« C’est un grand honneur pour le Maroc et une fierté pour moi-même », s’est félicité ce lauréat et Docteur en informatique de l’Université de Nice Sophia Antipolis en France.

Daissaoui a commencé sa carrière d’enseignant chercheur au sein de cette prestigieuse université en 1981, avant d’intégrer l’Ecole Hassania des ingénieurs à Casablanca en 1983.

Par ailleurs, l’EMSI a été également récompensée lors de l’édition 2019 d’Euroinvent par deux médailles d’or pour ses innovations « Smartrafic » et « Smarty factory 4.0 ».

Ces deux innovations sont des brevets relatifs à la catégorie des nouvelles technologies, l’un dans le domaine des villes intelligentes et l’autre dans le domaine des usines connectées.

L’EMSI a, en outre, décroché lors de l’édition 2019 huit distinctions, dont le « Prix de la meilleure contribution étrangère ». Cet Award est remis par les organisateurs d’Euroinvent à une délégation étrangère qui participe à cet événement et dont la contribution constitue un progrès scientifique.

Euroinvent, le plus grand salon de l’innovation en Europe de l’Est, est organisé par le Forum des inventeurs roumains, l’Organisation Europe Direct Iasi, l’Université technique Gheorghe Asachi, l’Université Grigore T. Popa de médecine et d’agriculture, et l’Université Alexandru Ioan Cuza d’Iasi.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Carnet de voyage : le New York Times décrit la magie du Maroc

Article suivant

Espagne : les maillots de foot remplacent les blouses d’hôpital