Actualités

Il fait l’actu : Karim El Aynaoui, DG du think tank OCP Policy Center


La 3ème édition « The Atlantic Dialogues », dont les travaux se sont clôturés dimanche à Marrakech, a conforté l’ambition du think tank OCP Policy Center qu’il dirige. L’évènement de cette année organisé en collaboration d’un autre think tank, le « German Marshall Fund of the United States »,  a réuni plus de 350 participants représentant une soixantaine de pays d’Amérique, d’Europe et d’Afrique et suscité un fort engouement de la part des participants. Les observateurs et les participants sont unanimes pour dire que « The Atlantic Dialogues » constitue une véritable force de réflexion et de proposition autour des modèles structurés de partenariats et de développement commun dans l’espace atlantique. C’est dire qu’OCP Policy Center, cette plateforme dont l’ambition est d’offrir au niveau du Royaume un think tank à l’image des think tank anglo-saxons a réussi. Espace de débat ouvert aussi bien sur la scène nationale qu’internationale, elle crée aujourd’hui de nombreuses passerelles en amenant d’éminents experts au Maroc, aller vers eux et créer des réseaux. Il s’agit en fait pour OCP Policy Center d’approfondir le traitement d’un certain nombre de thématiques afin de bien se construire une crédibilité au fil du temps. Piloté par El Aynaoui par ailleurs conseiller du Président du Groupe OCP Mostafa Terrab  et ex-directeur des études de Bank Al Maghrib, OCP Policy Center a réussi à positionner le Maroc comme une plaque tournante du bassin atlantique. El Aynaoui qui a travaillé pendant huit ans à la Banque mondiale en tant qu’économiste avant de rejoindre la Banque Al-Maghrib, est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Bordeaux, où il a également enseigné pendant trois ans.

 
Article précédent

Tourisme : Le secteur, enjeu des débats de la Semaine Économique de la Méditerranée

Article suivant

Le Maroc, 71ème pays au monde le plus « business friendly »